Quand Christophe essaie de nous la faire à Lambert

Avis sur Highlander

Avatar DjeeVanCleef
Critique publiée par le

Il y a une rumeur qui court depuis quelques années et tu me connais, je déteste colporter ce genre de saloperies qui ne grandit personne mais il faut quand même que ça se sache. Parce qu'incontestablement, ça pèse dans la balance.
Il y a une rumeur qui court sur Christophe Lambert : il ne fait jamais caca. On dit qu'il préfère faire des films. On dit aussi que quand il n'a pas ses lunettes et qu'il devrait se faire lécher l'oeil pour y coller des lentilles, il préfère les coquillettes.

Tout ça pour dire : j'avais peur. Peur de revoir ce film. Parce que j'avais mis 8 de mémoire (comme si j'avais une mémoire) et en fait, ça va. Ça passe comme un deuxième Magnum alors que tu pensais que non, ça va faire trop. Les amandes, le chocolat, ça passe mais tu te sens pas avec le reste. Y a trop de crème. Et la crème des fois c'est trop.
Mais là, non.

Donc sinon, dans ce film Lambert joue Connard MacLeod, le Highlander. Comme il est immortel, le mec devient antiquaire. Bien vu!
Il y a un gros méchant qui écoute du Queen à fond dans sa voiture rouge (au lieu d'aller au Queen en écoutant « La voiture rouge » http://youtu.be/e2OIv14ov68), qu'a tué son mentor et violé sa nana il y a 450 ans. Oui ! Lui aussi, il est immortel ! Mais c'est pas le Highlander (le Highlander c'est Lambert, suis un peu!), lui c'est le Kurgan. Il est tout moche, avec un cou qu'on a déjà essayé de couper.
Ah oui ! J'suis con. En fait, ils sont immortels sauf si tu leur coupes la tête. Donc ils sont mortels. C'est con. Surtout que les mecs se baladent à travers les siècles avec des épées pour la castagne. Parce qu'il faut qu'il n'en reste qu'un. C'est con.

C'est rigolo, tu sais que tu es dans les années 80, il y a du catch, du parking où qu'y pleut avec du néon bleu, des gerbes d'étincelles, une usine avec des tuyaux, de la fumée, Lambert en kilt, on se bat sur les toits, des punchlines un peu connes et Sean Connery avec des plumes de paon dans le c...ah non, sur les épaules. Pas de fausse rumeur, c'est pas le genre de la maison.

On filme au ras du sol pour finir sur le plafond. Un peu comme une mouche. Des effets spéciaux cheap assez rares sauf lors du final orgasmique. Limite gênant. Et puis je trouve les parties en Ecosse encore super chouettes. Ça me donne envie d'être écossais. De mettre des jupes. D'acheter une perruque.

Bon, je sur-note mais c'est parce que je suis content. Ouais je fais ça quand je suis content.
Voir ce mec se croire crédible en jouant un immortel écossant avec un accent berrichon, je ne sais pas, ça me parle, je trouve ça savoureux. Il faut le voir et l'entendre jacter en interview-monologue sur la galette que j'ai, tout en te questionnant sur le budget botox d'un type avec un front pareil et t'étonner de le voir si enjoué pour un film où il est comme toujours... à chier.
(Ce qui confirme la rumeur en quelque sorte).

Comme quoi, il n'y a pas de fumée sans pneu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2006 fois
60 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de DjeeVanCleef Highlander