Bande-annonce
Affiche Himizu

Himizu

(2011)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 5
  2. 6
  3. 13
  4. 35
  5. 61
  6. 106
  7. 281
  8. 377
  9. 178
  10. 95
  • 1.2K
  • 207
  • 2.1K

Après le tremblement de terre et le tsunami de mai 2011 la vie de Yuichi Sumida est bouleversée, n'ayant aucun rêve dans la vie il souhaite mener une vie normale. Cependant sa mère alcoolique vient fréquemment à la maison avec différents hommes puis l'abandonne. Son père, lui, vient seulement lui...

Casting : acteurs principauxHimizu

Casting complet du film Himizu
Match des critiques
les meilleurs avis
Himizu
VS
Je connois mort qui tout consomme

Le DVD de ce film attendait d'être visionné depuis un moment. Fatigué d'attendre que je le visionne en bonne compagnie, il s'est mis à hurler, à protester de son inutilité et a exigé d'être mangé illico par mon lecteur. Je n'ai pas moufté ! Je ne sais pas ce qu'un DVD en colère serait capable de m'infliger... et quelquefois, il est bon de se soumettre à l'autorité quand celle-ci nous veut manifestement du bien. Et puis je ne voyais pas de raison de repousser les délais, aucune âme ne...

40 11
Himizu: un film socialement valorisant.

Sion Sono est un artiste japonais polyvalent, touche-à-tout et anticonformiste. Ce qui en fait tout naturellement un réalisateur singulier. Son cinéma reflète son obsession d’une société japonaise malade, corrompue et indifférente. On retrouve dans tous ses films, y compris Himizu donc, cette obsession à travers des personnages de laissés pour compte, complètement ahuris et soumis devant une aveugle fatalité qui s’acharne sur eux…Souvent de façon violente. Peu d’institutions ont grâce aux... Lire l'avis à propos de Himizu

8 5
Critiques : avis d'internautes (29)
Himizu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Himizu par Ragnarök

À travers le destin d'un adolescent prisonnier de son mal-être, Sion Sono dresse le portrait de la société japonaise fortement touchée par le séisme de Fukushima, sombrant dans le chaos le plus total et n'ayant aucun espoir de reconstruction. Mais plus qu'un film social, Himizu questionne l'avenir de l'humanité. Le jeune Sumida, proche du point de non-retour, s'est perdu dans la violence et... Lire l'avis à propos de Himizu

37
Avatar Ragnarök
10
Ragnarök ·
Critique de Himizu par limma

Himizu, s’avère être le film de Sion Sono qui m’aura le plus marqué. Son premier film Cold fish qui revisite l’histoire du couple de serial killers Sekine Gen et Hiroko Kazama, pour croiser l’explosion de la cellule familiale, le rôle de l'homme, de la famille et en filigrane de la jeunesse, était excessive d’effets gore et de longueurs. Oscillant entre film... Lire la critique de Himizu

5
Avatar limma
7
limma ·
Découverte
Je connais tout, sauf moi-même

Je connaissais Sion Sono pour son cinéma plutôt survolté, il faut dire alors qu’en lisant le pitch d’Himizu, je m’attendais à une exception dans la filmo du japonais, une sorte de drame social sur l’après-Fukushima, beaucoup plus calme, où Sono ne se laissait pas aller à des excentricités comme dans Love Exposure ou Why don’t you play in Hell. Et ben il faut dire que Himizu m’a surpris, parce... Lire l'avis à propos de Himizu

26
Avatar Bondmax
10
Bondmax ·
Quand la nature détruit l'homme au plus profond

Sono Sion filme ici le Japon post tsunami du 11 mars 2011, un sujet qui semble le toucher et lui tenir a coeur car il réalisa un second film après celui ci parlant de Fukushima plus précisément ( The Land of Hope ) . Ici le réalisateur ne filme pas n'importe quoi et encore moins n'importe qui, il filme la jeunesse perdu face a cette catastrophe qui a détruit les hommes et les familles, qui a... Lire la critique de Himizu

21 6
Avatar Truman-
8
Truman- ·
Du bon et du moins bon

L’œuvre nous présente la société japonaise suite au séisme de Fukushima, en mettant en avant ses conséquences sur l'Homme, leurs comportements, le vide qu'ils ressentent en eux, la dégradation au sein de la société (exclusion sociale...). Un film très intéressant de ce point de vue. Dans l'ensemble je suis assez mitigé, d'un côté on retrouve un film à la patte de Sion Sono (et ça se ressent... Lire l'avis à propos de Himizu

13 5
Avatar Omelette-aux-Blettes
7
Omelette-aux-Blettes ·
Toutes les critiques du film Himizu (29)
Bande-annonce
Himizu