Intention de départ louable, résultat non concluant

Avis sur Hold-Up

Avatar ZebraOne
Critique publiée par le

Je fais partie des gens qui ont financé ce documentaire. Sur la base des rush initiaux qui étaient présentés, la qualité des intervenants interrogés, j'ai été saisi par le travail en cours et j'ai participé financièrement pour encourager ce travail médiatique qui semblait vouloir analyser avec des hautes personnalités (prix nobel, ministres, députés, épidémiologistes...) le fiasco de la gestion du Covid en France, de la cacophonie des masque au délire du confinement généralisé.

Je dois avouer que ce qui me surprend le plus est la pauvreté de la forme du reportage. L'agence a obtenu un financement délirant pour ce reportage, et la réalisation ne vaut même pas celle d'un youtubeur amateur. Quand des informations doivent être mises en avant, on a droit à du simple surlignage en jaune, ou un zoom d'image. C'est comme si le réalisateur avait fait son travail sur un logiciel gratuit. Il n'y a aucun effet d'emphase pour surligner les points saillants, présenter les graphiques de façon professionnelle, relever des citations, comme on a l'habitude d'en voir même dans des mini reportages au 20h. Et je ne parle pas de l'immonde coronavirus en mauvaise 3D qui nous parle avec une voix de Teletubbies.
Les moyens mis dans la présentation sont ridicules, et cela ne promeut pas la qualité du film.

Ensuite il y a aussi un problème de narration. On passe d'un sujet à un autre sans bien savoir pourquoi, avant de revenir à un sujet déjà abordé avant. Les propos du prix Nobel de Chimie semblent un peu caviardés et ne pas être forcément en lien avec le sujet traité juste avant.
Forcément, pour des gens qui justement se méfient des tromperies médiatiques et savent reconnaître les méthodes utilisées, on est gêné de retrouver les mêmes procédés.

Le sujet le plus intéressant et développé le plus sérieusement est celui de l'hydroxy-chloroquine. Malheureusement, c'est aussi le seul sujet sur lequel tout ou presque avait déjà été dit, l'un des rares sujet où les médias ont reconnu (un peu) leurs erreurs. Ce n'est donc pas là qu'on les attendait.

D'autres sujets sont abordés au sujets des milliardaires contrôlant le monde. Bien sûr, il y a des coïncidences un peu troublantes, mais il manque justement une mise en perspective qui donnerait une explication plus logique qu'un complot à grande échelle à tous ces petits éléments. Ils sont d'ailleurs mis bout à bout sans analyse plus poussée, sans qu'aucun ne démontre quoi que ce soit. Juste un enchaînement de "bizarre non ?" sans élargissement pour comprendre ces éléments qui ont forcément une origine.

J'espérais plus d'analyse sur la déroute politique de cette gestion, l'incompétence des décideurs, et la connivence des médias, volontaire ou subie, et moins sur l'ordre mondial manigançant tout cela volontairement.

Le problème est sans doute qu'alors que l'agence demandait 20 000 € pour la réalisation du documentaire, l'engouement initial a été tel qu'ils ont reçu près de 200 000 €. Dix fois plus que prévu !!
Que faire dans ce cas ? Comment justifier l'utilisation de tant d'argent ? C'est un peu là je pense que l'agence est partie en vrille.
Je recevais les mails d'information, et il s'est avéré que beaucoup de participants ont réclamé tout et n'importe quoi dans le docu : que des révélations soient faites sur les vaccins de Bill Gates comportant des puces, sur la 5G censée contrôler la population, sur le Deep State, l'ordre mondial, et bien d'autres thèses conspirationnistes. Que faire quand on nous donne 200 000 € pour parler de tout ça ? Comment dire non à ses financeurs ?
Je pense (très personnellement) que l'agence T-Prod est tombé dans le même piège que celles qui font des reportages financés : il fallait satisfaire le payeur. Surtout s'il était à ce point généreux...
Dès lors le reportage s'est rallongé considérablement (beaucoup trop !) et d'autres sujets parasites ont été exploités, souvent à base de vidéo Youtube...

L'idée de base était certainement très louable, ce pourquoi de grands noms s'y sont associés. Mais soit c'est parti en cacahuète à cause de l'over-financement, soit parce que le réalisateur est nul, mais le résultat est complètement en dessous de ce qu'on pourrait attendre d'un tel sujet avec un tel budget pour le traiter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 860 fois
27 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de ZebraOne Hold-Up