Quand l’humanité perd foi, elle se tourne vers d’autres croyances

Avis sur Hold-Up

Avatar Simon Barraud
Critique publiée par le (modifiée le )

Je vais être honnête, j’ai la flemme d’écrire une longue critique sur ce documentaire mais je crois qu’il est d’utilité publique que d’avertir du danger de tels propos.

Les réalisateurs se font de l’argent sur la détresse des gens, ceci est malhonnête.

Je ne vais pas vous faire un debunkage en règle de ce qui est de la fake News ou non dans ce documentaire, les médias mainstream l’on déjà bien fait (à tort selon moi car les adeptes des théories du « great reset » y verrons probablement une tentative désespérée des élites pour se défendre).

J’invite juste à la réflexion.

Je vais d’abord vous proposer d’aller voir la chaîne YouTube « partager c’est sympa » qui traite de ce sujet. Elle n’est pas assez complète selon moi mais je vais éviter d’ajouter ce qui a déjà été dit. Il y’a aussi des vidéo intéressante sur des chaînes telles que « Simon Puesh » ou « Hygiène Mentale » par exemple.

Il me semble d’abord particulier de ne pas comprendre que l’intérêt qu’ont d’autres grandes entreprises telles que les géants du pétrole à ce qu’une telle pandémie n’ait pas lieu est aussi grand que celle qui aurait un intérêt. Dans un tel cas, de telles entreprises auraient les moyens de contre-carrer celles qui s’enrichissent en détruisant leur propre buisness. Le monde économique actuel a tellement de ramifications que le seul intérêt des grosses entreprises est celui de continuer à faire fonctionner tous les rouages de l’économie. Chaque grandes entreprise possède des « capitaux multifacettes » désormais. Elles n’ont aucun intérêt à ce qu’un secteur ou un autre s’effondre. D’ailleurs, si vous voulez partir dans le complot, il est aussi facile de s’attaquer au buisness model du documentaire lui-même. Crowdfunding et partage sur les sites « des élites » qu’ils dénonce. Récolte d’argent auprès de personne déjà acquise à l’idée pour faire ce documentaire. Vente ensuite du documentaire... sérieusement ? Une vente ? Pas très altruiste, voir même critiquable au vue de ce qui est défendu dans le documentaire. Utiliser la peur des gens pour se faire de l’argent, c’est probablement le fond documentaire et ça se voit. Du moins... ça se voit qu’il fallait contenter celles et ceux qui ont participer au crowdfunding.

Il est frappant de voir avec ce docu que les complots et la logique qui en découle pourraient aussi s’appliquer aux groupes complotistes eux-mêmes et ce, de manière encore plus cohérente (dissémination des infos, intérêts personnels, sources obscures des infos, etc.). De plus, les procédés de ce documentaire sont crasseux, exactement comme ceux des documentaires W9 de minuit. Un peu dommage. Il ne fait qu’utiliser « l’intuition » de ces spectateurs sans les inviter réellement à un questionnement. Il se sert de leurs biais cognitifs pour faire leur fond de commerce.

Je vais lister de manière exemplative ce que j’entends par « biais » cognitifs :

1) l’avantage narcissique —> ce genre de documentaire permet de transmettre « une vérité secrète » d’une extrême importance à laquelle la majorité, souvent appelée de manière très raffinée « des moutons », serait aveugle. Le documentaire se sert de ce sentiment conféré à celle est ceux qui se sentent anonymes et dévalorisés dans notre société pour attirer des spectateurs. De plus, il est clair que ce documentaire permet de mettre en scène un esprit critique prétendument supérieur qu’aurait ses spectateurs face au « discours officiel » des média mainstream.

2) la simplification du monde —> toutes les angoisses liées à la complexité du monde sont reliées à une cause unique ce qui, finalement, simplifie la lecture du monde et atténue ces mêmes angoisses.

3) sentiment de cohérence —> ce documentaire relie entre elles différentes interrogations normalement non liées. Ceci apporte une plénitude intellectuelle satisfaisante à celui qui le visionne.

4) le biais de confirmation —> comment ne pas le citer ? Il est clair que les spectateurs/ donateurs du documentaire se sont forgés un avis avant même de voir ce documentaire. Celui ne fait que donner de l’eau au moulin au croyances et intuitions préconçues avant le visionnage. La tendance humaine à ne sélectionner que ce qui confirme nos croyances sert à donner du crédit au semblant de récit du documentaire. D’un autre côté, il est clair que le discrédit que tentent de donner certains journalistes à ce documentaire ne fait que renforcer l’idée que ce qui y est dit est la « véritable vérité ».

Si, sur l’idée, je suis pour développer un véritable esprit critique, je ne suis cependant pas pour l’augmentation d’un scepticisme malsain faussement critique. J’invite tous les adeptes de ce documentaire à agir concrètement sur des problématiques bien réelles plutôt que de ce morfondre face à des infos anxiogènes et irrationnelles. Le réchauffement climatique, la chute de la biodiversité, le capitalisme débridé... il me semble que la réalité dépasse déjà très largement la fiction.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 177 fois
4 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Simon Barraud Hold-Up