Affiche Hollywood Boulevard

Critiques de Hollywood Boulevard

Film de et (1976)

La pique de Dante

Il n’est pas facile à voir, ce Hollywood Boulevard. Pourtant, il s’agit d’un film incroyable et surtout hilarant, qu’on peut considérer comme le premier vrai long-métrage de Joe Dante en tant que réalisateur. En effet, The Movie Orgy (qui porte bien son nom), techniquement sa première œuvre, constitue plus un mash-up géant et délirant, un fantasme de monteur cinéphile. C’est... Lire l'avis à propos de Hollywood Boulevard

2
Avatar Brundlemouche
8
Brundlemouche ·

If it's a good picture, it's a Miracle !

Alors qu'ils travaillent comme monteurs pour les bandes-annonces de New World Pictures, Alan Arkush et Joe Dante s'arrangent avec Roger Corman pour tourner ce qui devait être le film le moins cher de l'histoire de cette maison de production : Hollywood Boulevard. Leur idée : utiliser leur expérience de monteur et leur connaissance du catalogue de la boite pour remplacer autant de séquences... Lire l'avis à propos de Hollywood Boulevard

2
Avatar Ninesisters
7
Ninesisters ·

Pour l'amour du bis

C'est mignon de voir le premier film de fiction de Joe Dante. C'est loin d'être génial mais y a un p'tit truc sympa. L'intrigue est décousue et manque de structure. L'objectif principal est un peu vague (l'héroïne veut percer à Hollywood) et sert surtout de prétexte à une suite de scènes moquant le tournage de films bis. On trouve de chouettes scènes de chouettes gags délirants mais... Lire la critique de Hollywood Boulevard

Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Hollywood Boulevard

Allan Arkush et Joe Dante s'emmerdent gentiment chez Roger Corman à monter des bandes annonces en attendant que Roro leur file une chance de percer. Crevés, les deux gus font le pari de faire un long pour le prix d'une baguette en se servant des stock-shots du patron, ce dernier leur répond "banco" et voilà Hollywood Boulevard sur les rails, comédie entre potes bâtie... Lire la critique de Hollywood Boulevard

Avatar Seance-sup-0H30
7
Seance-sup-0H30 ·

Corman : l'enfer de Dante

Après un Movie Orgy conceptuel, Joe Dante fait réellement ses débuts dans la fiction avec Hollywood boulevard (1976), forcément moins atypique et surprenant. Pour ces premiers pas, Dante (et Allan Arkush) s'amusent follement dans cette satire assez drôle, caustique et déjanté des propres productions Corman (qui finance ce titre). Beaucoup de... Lire la critique de Hollywood Boulevard

Avatar anthonyplu
6
anthonyplu ·