J'hésitais entre 5 et 6/10 au moment de la notation, mais finalement j'arrondis au point supérieur afin de compenser la moyenne SC vraiment basse, laissant entendre qu'"Hollywood Homicide" serait un pur navet.


Certes, il s'agit d'une comédie policière grand public aux allures de buddy movie, qui semble exhumer tels quels des codes et des recettes un peu ringardes, sorties tout droit des années 80. Mais en ces temps d'hommages et de références assumées (il suffit de voir le nombre de remakes et autres reboots qui fleurissent sur les écrans), le principe ne me dérange pas, même s'il dénote ici une certaine paresse.


Le comique de situation, les gags et autres punchlines ne sont jamais désopilants, mais parviennent à arracher régulièrement quelques francs sourires, d'autant qu'un Harrison Ford cabotin semble bien s'amuser dans son personnage loser de flic-agent immobilier. Le vétéran ne se fatigue pas, mais offre à ses fans l'une des prestations les plus réussies de sa fin de carrière en roue libre.
Il est accompagné par un Josh Harnett charmeur bien qu'un peu insipide, mais finalement assez complémentaire de son illustre aîné, dans ce rôle de rookie, également apprenti comédien - se rêvant l'héritier de Marlon Brando dans "Un tramway nommé désir".


Dans cette cité des anges où chaque flic semble exercer un deuxième job, on rencontrera de nombreux seconds rôles plus ou moins amusants (Master P, Andre 3000, Kurupt, Martin Landau…), tous occupés à se faire une place au sein de l'usine à rêves.
On regrettera simplement l'absence d'un personnage féminin chargé d'apporter la touche de sex appeal inhérente à ce genre de divertissement, à moins de se satisfaire, dans un élan de macronisme, des charmes fanés de Lena Olin et Lolita Davidovitch.


Côté mise en scène, l'expérimenté Ron Shelton sait tenir une caméra, il l'a prouvé quelques mois plus tôt à peine en shootant un "Dark blue" de fort belle facture ; on a donc droit ici à une réalisation fonctionnelle mais carrée.


Finalement le véritable point noir du film réside dans son scénario, à la fois insipide, bancal et dénué du moindre mystère. Par conséquent, ceux qui auront été attirés par le titre et l'affiche, espérant un vrai polar avec de la tension et des rebondissements, risquent fort d'être déçus.


En revanche, si l'on est d'humeur à se détendre gentiment dans un cadre glamour et ensoleillé, on peut tout à fait passer un bon moment devant cette enquête décousue à l'ambiance décontractée, au souvenir des bons vieux buddy movies de notre enfance.

Hollywood Homicide
CeeSnipes
4

Really boring

Les tentatives de polars sur le rap sont assez légion mais la réussite n'est presque jamais au rendez-vous. Encore une fois, le film n'est pas une réussite mais il reste néanmoins très...

il y a 11 ans

3 j'aime

Hollywood Homicide
ultra_levure
1

Critique de Hollywood Homicide par ultra_levure

Seul moment "intéressant", "drôle" ?!? du film =un "méchant vilain tout pas beau et qui pue" tombe du toit d'un immeuble et là vue sur une méga poubelle en ferraille. Donc là tu te dis le mec,...

il y a 12 ans

2 j'aime

Hollywood Homicide
NєσLαιη
1

Critique by NєσLαιη

Ron Shelton est pas un réalisateur avec une filmographie des plus mirobolantes. Au casting Harrison Ford et Josh Hartnett, le duo est potable mais le scénario de Hollywood Homicide tire sur le ton de...

il y a 5 ans

2 j'aime

Mare of Easttown
Val_Cancun
9

Mare porteuse

La preuve qu'on peut produire une mini-série remarquable sans véritable originalité ni innovation, en s'appuyant seulement sur un excellent script et un usage pertinent des ressorts classiques du...

il y a plus d’un an

48 j'aime

2

Faites entrer l'accusé
Val_Cancun
9

Le nouveau détective

Le magazine haut de gamme des faits divers français, qui contrairement aux (nombreux) ersatz sur la TNT, propose toujours des enquêtes sérieuses, très documentées, sachant intriguer sans tomber dans...

il y a 7 ans

47 j'aime

11

L'Horloger de Saint-Paul
Val_Cancun
8

Mystère et traboule de gomme

Ce n'est qu'au deuxième visionnage que j'ai vraiment "compris" et aimé "L'horloger de Saint-Paul", et malgré l'estime que je lui porte, ce n'est pas un film que je recommanderais, en particulier aux...

il y a 2 ans

39 j'aime

2