Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Hondo, l'homme du désert

Critiques de Hondo, l'homme du désert

Film de (1953)

  • 1
  • 2

Sacré John !

Durant mes études supérieures, j'ai fait la rencontre d'un certain prof. Je ne me souviens plus trop comment nous en sommes venus à parler de cela, sans doute qu'il m'a entendu raconter mes nombreuses séances de cinéma grâce à la carte unlimited de l'UGC, toujours est-il qu'il m'a un jour proposé de voir tel film que cela me mettrait une claque. Je ne sais plus ce que c'était, mais j'avais... Lire la critique de Hondo, l'homme du désert

6
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique de Hondo, l'homme du désert par Johannes Roger

Un bon western classique, conçu initialement pour la 3D. John Wayne y campe un éclaireur métisse, ce qui ne semble pas évident à première vue, mais le bonhomme est tellement à l’aise dans ses bottes de cow-boy qu’il ferait avaler n’importe quelle pilule. Les auteurs prennent également soin de justifier les motivations belliqueuses et légitimes des indiens, même si la cavalerie vient mettre un... Lire l'avis à propos de Hondo, l'homme du désert

6
Avatar Johannes Roger
7
Johannes Roger ·

Un western méconnu à (re)découvrir

Curieusement, ce film est très méconnu en France ; depuis sa sortie en salles en 1953, il n'a pratiquement fait l'objet d'aucune autre exploitation hormis sur les chaînes câblées au cours de la décennie 2000 et en DVD. Pendant des années, les 3 uniques chaînes de télé l'ignoraient sans qu'on en connaisse la raison, d'où le fait que le film soit peu connu. C'est doublement étrange car le... Lire l'avis à propos de Hondo, l'homme du désert

12 7
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Hondo et grosses épaules

Hondo Lane c'est comme ça qu'il s'appelle. Il bosse comme éclaireur pour l'armée américaine. Mais au fond de lui Hondo est un homme du désert. C'est pas moi qui le dis c'est le titre. Du sang indien coule dans ses veines. Il a été élevé par les apaches et avait une squaw aux longs cheveux noirs dans le temps. Aujourd'hui il est chargé de porter une missive au quartier général de l'armée US à... Lire l'avis à propos de Hondo, l'homme du désert

2
Avatar blig
5
blig ·

HONDO, L'HOMME DU DESERT de John Farrow

Film dans lequel le personnage qu’interprète John Wayne fait preuve de quelque compassion pour les indiens (et notamment les apaches). Effectivement Hondo a du sang indien et a vécu parmi eux et a eu une squaw. Ce qui ne l’empêche pas d’en flinguer quelques uns sur la fin du film. Et à regretter juste après le massacre « …la fin d’une belle vie… ». J’ai failli en tomber de mon fauteuil! Le... Lire l'avis à propos de Hondo, l'homme du désert

2
Avatar littlebigxav
6
littlebigxav ·

Critique de Hondo, l'homme du désert par Ygor Parizel

Ce western est bien produit et réalisé avec une direction artistique impeccable, de nombreux figurants, du bon matériels pour filmer. John Farrow fait le boulot à la mise en scène mais le script est le problème de ce film. En effet, c'est très stéréotypé avec des apaches présentés comme des sauvages (rien d'exagéré non plus mais quand même), un héros qui prône des valeurs très limite sur... Lire l'avis à propos de Hondo, l'homme du désert

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·

John Wayne joue (encore) au cow-boy et aux indiens

Sacré John Wayne! Capable de jouer dans des westerns magnifiques et inoubliables, comme dans des grosses bouses propagandistes. Ca part de l'histoire classique des indiens contre les visages pâles, mais là c'est juste pas possible. Voila comment le film présente les choses (et comment ça s'est réellement passé) : en dépit de traité récemment conclu, les colons américains s'installent sur les... Lire la critique de Hondo, l'homme du désert

Avatar BenByde
2
BenByde ·

Critique de Hondo, l'homme du désert par Christine Deschamps

Regarder un bon vieux western avec John Wayne, c'est déjà un cliché en soi. Faut pas venir se plaindre après ça que ça fourmille de stéréotypes éculés. La scène d'ouverture donne le ton : elle évoque celle de L'homme des vallées perdues... Ici, l'homme, il est du désert, on sent bien qu'on est dans une tout autre dynamique... ^^ C'est toujours une histoire d'hommes. Hélas. Parce que les... Lire l'avis à propos de Hondo, l'homme du désert

1
Avatar Christine Deschamps
6
Christine Deschamps ·

Critique de Hondo, l'homme du désert par Selenie

Adapté du premier roman de Louis L'Amour, le film est réalisé par John Farrow et écrit par James Edward Grant, scénariste qui retravaillera plusieurs fois avec John Wayne. Le seul soucis d'importance est notre difficulté à croire que Hondo Lane/John Wayne puisse être à moitié indien. Un bon western mais... Lire la critique de Hondo, l'homme du désert

1
Avatar Selenie
6
Selenie ·

Critique de Hondo, l'homme du désert par Broyax

C'est l'histoire de Hondo qui se fait une copine (et plus si affinités...) d'une femme éplorée ou plutôt abandonnée par son vilain mari (je crois qu'elle s'appelle Honda... humpff... euh vroom je veux dire). Hondo en tout cas se trimbale Lassie, a eu une squaw (dans le temps ?) et connaît bien les Apaches : même qu'il baragouine un peu leur langue. Etonnamment, le film ne met pas les... Lire la critique de Hondo, l'homme du désert

1
Avatar Broyax
2
Broyax ·
  • 1
  • 2