Hors norme

Avis sur Hors Normes

Avatar Olivier Bretagne
Critique publiée par le

L'histoire est assez simple. Dans Paris aujourd'hui des associations s'occupent de personnes en grand handicap dont personne ne veut. Pour l'administration ce sont des associations sans cadre ni formation qui mettent en danger les handicapés. Mais sans les associations c'est la prison et les chaines pour ces handicapés.
Forcement casse gueule comme sujet avec des risques de parti pris et de caricature facile.
Mais comme d'habitude maintenant avec ces réalisateurs ça n'arrive pas. Ils arrivent à mélanger les histoires, et on s'inscrit dans un documentaire sur des dirigeants d'associations, des jeunes en insertion, des jeunes adultes handicapés qui apprennent à faire au mieux seul et leurs parents qui s'inquiètent quand ils ne les ont pas tout simplement abandonnés. Et il y a les médecins qui comptent sur eux, pas le choix.

Les responsables d'associations, Vincent Cassel et Reda Kateb, sont très riches, complexes, engagés. Ils sont incroyables, rien ne les arrête. D'ailleurs Cassel trouve toujours des solutions. Il joue un juif religieux célibataire qu'on essaye de caser par tous les moyens en mettant des rencards dans son agenda, mais qui est tout le temps rattrapé par les urgences.
Kateb lui gère le groupe des jeunes gens. Il parle directe, aux jeunes en insertion. Il leur donne sa chance, une fois, deux fois, n fois. Jamais il n'abandonne lui non plus. Mais c'est un autre style. Jamais non plus les jeunes ne sont caricaturaux. Certes leur parler directement les fait réagir mais ils n'abandonnent pas. Et pourtant ce qu'on leur demande de faire est difficile.
Les deux ont une joie communicative, ils la transmettent bien. Souvent on rit de leurs histoires où on s'émeut des coups de gueule.
Et puis il y a les handicapés, dont un certain Joseph qui aime par dessus tout tirer les sonnettes d'alarme des trains. Et il met un beau bazar tout le long du film sur le RER. Il est attachant ce monsieur.
Dans ce film il y a des rires bien sûr mais aussi des silences. Ce qu'on y voit nécessairement la question de ce qu'on fait pour les autres. Nous individuellement, et puis la société. Bonne question et un très bon film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 44 fois
1 apprécie

Autres actions de Olivier Bretagne Hors Normes