Hors de moi !

Avis sur Hors contrôle

Avatar JéJé fait son Bagou
Critique publiée par le

Mais c'est qui ses filles ?! Elles étaient sensées nous rendre cool !

Hors contrôle est vraiment ce que l'on peut appeler un délire total non avare sur les vannes et autre situation rocambolesque pour nous faire rire. Bien que l'efficacité humoristique soit présent le film manque de charme et de personnalité. On ressent clairement les inspiration par-ci et par-là d'autre oeuvre du genre comme Sérial Noceur ou encore Thérapie de couple.La réalisation n'a vraiment rien d'extra ordinaire mais fait son job et ce centre sur son humour absolument constant, peut être même trop lourd par moment. Les situations sont souvent poussés à l’extrême à un point ou on est obligé à un moment donné de céder à cette pure folie en éclatant de rire. Comme la plupart des comédie américaine avec des jeunes on exploite un humour sexuel et festif toujours si facilement approchable avec les ricains et ce permet aussi d'exploiter d'autre zones d'ombre comme la drogue, la dépression mais de manière bien entendu légère.

La mise en scène bien que simpliste reste agréable pour ce genre de film et ce permet même d'apporter une certaine dynamique au déroulement des séquences toujours plus farfelu les unes des autres, le tout agrémenté d'une bande son rock n'roll à souhait pour coller avec ce groupe hystérique. Les décors sont superbe, voir paradisiaques en même temps on est à Hawai. On à même droit à un retour au origines sympathique de Jurassic Park vu que le long métrage se passe à un moment donner la ou fut tourné le premier Jurassic Park.

Malgré son fond débile assumé, le récit apporte une (petite) touche de morale sur les liens qu'unis une famille entre elle, une approche pour ma part obligatoire si on veut que le film soit tolérablement digérable vu le nombre de gags présent. En gros on est dans la formule classique de celui qui ce moque de tout et préfère faire la fête jusqu'à allé trop loin et ce mettre ceux qu'il aime à dos, et finis par ce remettre en question et ce faire pardonné auprès des siens pour ensuite enfin prendre de la maturité; le pitch de base tellement vu et revu un sacré paquet de fois dans ce genre de comédie mais qui fonctionne encore (enfin dans la mesure du cliché total).

J'ai été surpris que dans un registre petit budget comme celui-ci des scènes se trouvant dans la bande annonce ne fasse pas partie du film. Les cinq personnages principaux sont totalement caricaturaux à souhait, à croire que pour ce genre de comédie on est obliger de passer également par la. Faut croire que les fondements nécessaires à ce genre de comédie doivent forcément passer par des personnages débile à souhait. Bon en même temps pour ce genre de film je pense qu'on à pas trop le choix et faut reconnaître que sa finis toujours par le faire, mais voilà, j'aimerais de temps en temps qu'une prise de risque soit faite sur ce type de production qui sont au final simpliste à tourner et tombe dans une faciliter scénaristique constante.

Anna Kendrick m'a beaucoup surpris et fort est de constater qu'en plus d'être sexy elle à un jeu d'acteur fort sympathique, toutefois, j'aime à la voir dans des rôles plus sérieux. Aubrey Plaza ce veut un peu moins présente et plus discrète que sa con-soeur mais offre quelque situation bien cocasse, comme la scène de sex avec l'un des prétendants qui ce veut très surprenant pour la gente masculine et surtout déroutant. J'ai vraiment adoré l'actrice Sugar Lyn Beard qui joue la pauvre soeur à qui arrive tout les malheurs du monde à cause de ses frères. La scène du massage avec elle est juste méga énorme je me suis plié en deux de rire. Adam DeVine est juste méga supra irritant, le mec en fait des tonnes et des tonnes à un point ou on à envie d'une seule chose qu'il la ferme, ou bien qu'il meurt ça ferait également plaisir^^.
En plus je trouve son jeu très mauvais, on voit que c'est du forcer. Sincèrement comment un mec comme lui peut il être comédien ? Ou alors est-il simplement mal dirigé, mais sa lui arrive pour le coup souvent. Zac Efron s’impose et devient une fois de plus une véritable marque de fabrique sex-symbol du mec parfait sous toutes coutures dont plus d'une femme aimerait goûter ses délices (et certainement quelques hommes aussi).

Je ne suis pas un fan de cet acteur qui a tendance à m'agacer entre sa musculature parfaite ces yeux bleu pétillant et son sourire ravageur (la vie est injuste), mais bon il réussit malgré tout à être drôle et ce suffit souvent à lui même comme pour ce film ou il incarne le grand-frère certes débile mais dans le fond gentil et consciencieux. J'attend tout de même de le voir un jour dans une oeuvre ou il aura un peu plus de dramaturgie à son actif et n'aura pas juste qu'à ce mettre torse-nue pectoraux bombé, bras saillant déployé (espèce de *&iozbgjdbruz!). Et dire que le gars à juste à sourire et c'est bon il a fais son job, monte sur les marches du podium, encaisse un énorme chèque, ce ramasse les plus belle femme, et puis... et puis... oh et puis chiotte je lui pardonne que dalle je déteste ce gars avec son côté made in Ken & Barbie nice little perfect boy ! Meurt! ...Pardon je me suis un peu emporté je crois que je suis un tout petit peu jaloux^^.

CONCLUSION :

Sans grande prétention, Hors contrôle est une comédie sympathique qui ce révèle curieusement souvent drôle s'en pour autant proposer quelques choses de neuf. Un film qui conviendra parfaitement aux fans des comédies américaines de base avec pour motif des scènes déjantés, du sexe, de la drogue, de la vulgarisation... en bref la touche conforme pour ce genre maintes fois vu et revu. Un bon petit film de comédie à regarder une fois pour ce marrer mais qui n'est en aucun cas indispensable. Je regretterai la zéro prise de risque du réalisateur Jake Szymanski et de sa trop grande conformité avec ce genre qui y gagnerai à évoluer un minimum. Et pour ce qui est du casting...bref passons !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 340 fois
11 apprécient

Autres actions de JéJé fait son Bagou Hors contrôle