Avis sur

Hostel par rinarian

Avatar rinarian
Critique publiée par le

première partie du film à la limite du porno, on nous fait bien vite débander avec ce qui suit, des jeunes américains perdu en ... Russie je crois ? (ça fait longtemps que je n'ai pas vu ce film je ne me rappelle plus du pays...bref.) qui se font embobiner par de charmantes rabatteuses pour servir de cobaye a des riches personne en mal de torture qui payent donc une fortune pour pouvoir torturer un jeune amerlock.
quand on pense qu'a la base le réalisateur voulait faire un documentaire sur le traffic d'organes, il à été obligé de se rabattre sur une histoire un peu parallèle: le trafic de "chair à torturer" (je trouve que ça sonne bien comme nom non ? horrible mais ça sonne bien ^^)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1112 fois
4 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de rinarian Hostel