Voyage au bout de l'Enfer

Avis sur Hostel

Avatar François_G_
Critique publiée par le

J'ai commencé mon marathon Hostel hier et, à l'inverse de la plupart de ceux qui ont vu ce long-métrage tortionnaire, j'ai bien aimé. Mais comme dans quasiment chaque film réalisé par Eli Roth (Cabin Fever), le film met longtemps à démarrer. En effet Hostel est un torture-porn dont les trente premières minutes ne sont que du sexe. Ce n'est pas pour en déplaire à certains mais quand un film est lent à démarrer, l'intensité de celui-ci s'atténue. Dans cette première partie, les protagonistes de cette histoire nous sont présentés malgré le fait qu'ils soient pas particulièrement attachants. Bien que l'on les soutient pour qu'ils s'en et sortent que les morts de certains me fassent toujours effet quand je les revois. Nos jeunes amis débarquent donc, suite à un conseil d'un inconnu rencontré par hasard, en Slovaquie, où le film va prendre une tournure différente. En effet, dans le seconde partie de ce torture-porn psychologique, les trois vont se faire torturer par de riches clients. Une ambiance pesante et angoissante s'installe petit à petit devenant vite anxiogène bien que la peur n'est pas vraiment au rendez-vous. Mais la mise en scène et la réalisation d'Eli Roth donne un ton plus cauchemardesque à cette histoire inspirée de faits réels. Les couleurs, la teinture des murs donne l'impression d'être enfermé avec eux dans ce lieu oppressant et malsain. Jay Hernandez, Derek Richardson et Eythor Gudjonsson interprètent convenablement les personnages principaux de cette folle et sadique histoire. Sadique oui, car non seulement les protagonistes se font torturer mais en plus les effets spéciaux sont très réalistes ! C'est réellement horrible ! Mais bon, je savais à quoi m'attendre vu les critiques reçues. Le scénario, efficace et original pour une fois, nous met mal à l'aise devant certaines scènes d'un réalisme exténuant. J'ai quand même une remarque à faire : je me pose souvent la question "pourquoi la plupart des films trashs se déroulent dans les pays de l'Est (Hostel, I Spit On Your Grave 2,...)

Certes un film simple mais, efficace, malsain et gore. Voilà ce qu'est Hostel. Une vrai virée en enfer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 460 fois
2 apprécient

François_G_ a ajouté ce film à 5 listes Hostel

Autres actions de François_G_ Hostel