Affiche Hostel : Chapitre 3

Critiques de Hostel : Chapitre 3

Film de (2011)

Prions pour qu'il n'y en ait pas un quatrième.

La scène d'ouverture est assez prometteuse avec un premier twist qui permet à cet épisode d'annoncer la couleur : terminé les pays de l'est, l'heure est à l'internationalisation, bienvenue à Vegas. Ici l'Hostel est encore plus un prétexte que dans les deux premiers, il fallait le faire. Je n'avais pas détesté les deux premiers Hostel, qui avaient à chaque fois la petite idée de scénario futée... Lire la critique de Hostel : Chapitre 3

5
Avatar kwyxz
4
kwyxz ·

En période d'examen, ne regarde que des films malsains !

Je ne vais pas mentir, je trouvais l'ambiance glauque/thriller des deux premiers assez sympathique, même si ils peinaient à dépasser le stade de simple nanard gore et peu franchement instructif. Cela dit, les fins avaient le mérite d'être à chaque fois étonnantes, et l'ambiance malsaine savait se faire ressentir. Mais ici, ce n'est plus du tout le cas. Exit l'ambiance maussade avec les murs... Lire l'avis à propos de Hostel : Chapitre 3

7
Avatar Bunzer
3
Bunzer ·

Critique de Hostel : Chapitre 3 par Mickaël Barbato

On prend la trame du premier, on embauche un réa anciennement prometteur (et grand pote de Sam Raimi, ça aide) et des acteurs de séries déjà has bbeen, on en fait un DTV. Et paf, vous obtenez cet Hostel 3. Quelques différences sont tout de même à noter dans l'histoire : terminé le côté glauque et froid des pays de l'Est, ici ça se passe à Las Vegas, où un homme chanceux de se marier bientôt... Lire la critique de Hostel : Chapitre 3

8
Avatar Mickaël Barbato
2
Mickaël Barbato ·

Critique de Hostel : Chapitre 3 par Alexandre

Scott Spiegel, pote de Sam Raimi et Tarantino, s'en sort pas trop mal avec son Hostel 3, qui a un point commun avec son Une Nuit en Enfer 2 : aucun lien ou presque avec les installations précédentes (qu'il est quand même conseillé d'avoir vu, ne serait-ce que pour apprécier la roublardise bienvenue de la scène d'intro). Spécialiste des plans bien léchés avec vues subjectives improbables et... Lire la critique de Hostel : Chapitre 3

9
Avatar Alexandre
6
Alexandre ·

Critique de Hostel : Chapitre 3 par Ragnarök

Hostel : Chapitre 3 tente d'éviter les principes de bases instaurés dans les deux premiers épisodes. Cette fois-ci, tout ce que l'on connaît est évité : plus de pays de l'est, on est à Las Vegas. Ouais, sauf que ça ne fonctionne pas. Les deux premiers opus étaient plutôt bons grâce à leur ambiance malsaine des pays de l'est et leur salles de torture ultra glauque. Ici, tout est plus propre, les... Lire la critique de Hostel : Chapitre 3

4
Avatar Ragnarök
3
Ragnarök ·

Critique de Hostel : Chapitre 3 par Maybe-Life

Si l'idée de tout miser sur la délocalisation d'un Hostel dans la ville du pêché n'était pas mauvaise en soit, c'était bien évidemment au risque de perdre le côtés dépaysement et "peur de l'inconnu", soit des éléments contribuant au charme et au sentiment d'insécurité des 2 premiers épisodes... Et ça ne loupe pas, l'absence de barrières culturelles (et... Lire la critique de Hostel : Chapitre 3

4
Avatar Maybe-Life
5
Maybe-Life ·

Critique de Hostel : Chapitre 3 par HugoPrezbo

C'est l'histoire d'un beau gosse qui va se marier avec une belle gosse, et dont l'enterrement de vie de garçon se passe à Las Vegas. Les copains du beau gosse - qui sont eux un peu moins beau gosse - l'emmènent dans un bordel lugubre, rempli de belles gosses. Mais le copain casse-couile-pas-très-beau-gosse-qui-aime-bien-boire ( celui que l'on a tous ), disparait sans laisser de traces ! Voilà,... Lire la critique de Hostel : Chapitre 3

4
Avatar HugoPrezbo
4
HugoPrezbo ·

Complot déjoué

Pendant la première demi-heure où l'on apprend qu'une bande de potes voulant s'affranchir de leurs vies conjugales respectives part à la recherche de leur pote cuité de la veille et tout ça à Las Vegas. Moi je pensais tomber sur un Hostel et je suis tombé sur Very Bad Tripes. Very Very bad coincidencies. PS : J'aimerais qu'on me dise où sont les 6 millions de dollars dans ce film,... Lire l'avis à propos de Hostel : Chapitre 3

4
Avatar OVBC
2
OVBC ·

Mama Told Me Not To Come.

Si vous ne connaissez pas le réalisateur, Scott Spiegel, c'est lui le papa du jouissif slasher Intruder, mais aussi le scénariste d'Evil Dead 2, et enfin un proche des frères Raimi (Sam et Ted). Pour le reste, notre personnage ne s'est guère illustré, se fourvoyant dans des productions bas de gamme, dont The Nutt House (co-écrit par Sam Raimi), mais surtout le très mauvais Une nuit en enfer 2.... Lire la critique de Hostel : Chapitre 3

2 2
Avatar SlashersHouse
5
SlashersHouse ·

Ben tiens, je suis content qu'il y ait le streaming

Parce que franchement, ça m'aurait fait très mal au cul de payer 10 € pour voir une daube pareille. je vous fais grâce du pitch, film américain de bases, quatre "djeun's" blancs, super beaux goss nommés ross, ted, carter ou autres noms à la con, ainsi que leur copine suceuse de service, qui vont se faire capturer bla bla blaaaaa... Ce film est l'archétype même du mauvais film américain pour... Lire l'avis à propos de Hostel : Chapitre 3

2
Avatar crash
2
crash ·