Avis sur

Hostel : Chapitre II par Jérôme Richenauer

Avatar Jérôme Richenauer
Critique publiée par le

Même si ça date et que le souvenir que j'en gardes est un peu flou, j'avais bien apprécier le premier Hostel. Du coup lors d'une diffusion télé, pourquoi ne pas enregistrer le deux et se le faire à l'occasion ? C'est chose faite. On change la bande de copains, on met une bande de copine, et on recommence le voyage vers la Slovaquie. Non mais... Pourquoi ? Je veux dire... La Slovaquie ? Il y a plus touristique quand même. Mais bon, qui suis-je pour juger ? Après une petite scène faisant le lien avec le premier, le voyage commence vers l'Europe de l'est, et forcément ça tourne globalement très mal. Comme pour le premier, Roth prend le temps de mettre en place ses personnages et son intrigue, rajoutant une couche en s'attardant en même temps sur les bourreaux. Mais c'est peut être un peu trop long, les scènes gores et violentes se concentrant sur la dernière demi-heure. Violence faite pour choquer, forcément un peu gratuite, mais c'est ce que l'on attend. Nous sommes face à un film d'horreur sympathique, qui ne restera pas forcément dans les mémoires mais qui fait le boulot et se permet même quelques développements de personnages sympathiques, à défaut d'être révolutionnaires.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
1 apprécie

Autres actions de Jérôme Richenauer Hostel : Chapitre II