No style

Avis sur Hostile

Avatar Jabo
Critique publiée par le

Un film de genre français, mieux, un post-apo: il n'y a pas à tortiller du cul pour chier droit, Hostile faisait sacrément envie, d'autant plus que personne ne savait vraiment ce que ça racontait.

Et au début, on y croit. Gore et assez audacieux, le bousin s'avère prometteur et surtout carrément attachant. De là à tomber sur une pépite du style Sam was Here (aka Nemesis), il n'y a qu'un pas... qui ne sera jamais franchi. En effet, c'est justement au moment où on commence à songer à cocher "très bien" sur la feuille de réponse du festival que le film bifurque à 180 degrés, explosant au passage une des règles les plus sacrées du cinoche cher à George Miller.

L'intention est plus qu'explicite: il s'agit de mélanger grâce au montage deux genres à priori aux antipodes. L'idée est intéressante. Elle remet en question la figure du survivant, forcément forgé malgré lui par des événements bien loin de sa situation actuelle. Traduisez: Mathieu Turi compte bien rendre aux Max Rockatansky et consorts une humanité perdue. Culminant dans un climax émotionnel moins débile qu'il en a l'air, la proposition est pleine de potentiel.

Malheureusement, c'est dans l’exécution que Hostile se ratatine. Des deux genres fusionnés, Turi ne retient que des trames types, atteignant parfois le niveau de facilité d'un 50 nuances de Grey. Les clichés s'accumulent plus vite que les plaintes contre Hervey Weinstein, certains des personnages principaux s'avèrent insupportables, certains raccourcis brillent par leur maladresse, bref: le jeune réalisateur semble vouloir prouver à chaque photogramme qu'il est capable de manipuler les genres sans se rendre compte qu'il a, du même mouvement, sacrifié le fond au profit de la forme.

En ça, Hostile est une oeuvre schizophrène, incapable d'aller plus loin que son intriguant postulat de base. Le genre de long-métrage qui nous fait soupirer tout au long de la séance, mais pour qui on ne peut s’empêcher d'avoir une affection non feinte à la sortie. Sur cette fameuse feuille de réponse, on aurait aimé cocher la case "dommage". Mais c'est pas possible. Du coup, on coche "moyen".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1185 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Jabo Hostile