Hostile et fantastique

Avis sur Hostile

Avatar Kowalsk
Critique publiée par le

À surtout ne pas confondre avec Hostiles (le beau western de Scott Cooper avec Christian Bale) il s’agit du premier long métrage de Mathieu Turi... produit par ce cher Xavier Gens (réalisateur de Frontière(s), The Divide, Cold Skin).
Nouvelle incursion du cinéma français dans le mauvais genre, le survival post-apocalytique, ce qui frappe au premier abord c’est évidemment la qualité technique du film, photo, lumière, design sonore, etc... Malgré son économie de moyens, tout y est magnifiquement mis en scène pour suggérer, souvent hors-champs, un monde hostile et fantastique autour de son héroïne (la superbe Brittany Ashworth). Hélas la situation de départ se double d’une histoire en flashback d’avant la catastrophe beaucoup plus convenue et nettement moins convaincante.
Mais, comme l’a confirmé son second long métrage (Méandre), Mathieu Turi est un cinéaste tout à fait singulier dans le paysage français, et vraiment passionnant à suivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 83 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kowalsk Hostile