👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Si nous sommes bien loin des années de gloire du western, HOSTILES de Scott Cooper (OUT OF THE FURNACE, CRAZY HEART) montre que ce genre a encore sa place sur nos écrans. Ce road-movie à cheval épate par son scénario empathique plein de rebondissements habiles. Cooper décortique la complexité des relations entre les blancs et les autochtones, sans jamais vraiment prendre parti pris, contredisant de nombreux classiques du genre. C’est sur les solides épaules de Christian Bale et de Rosamund Pike que reposent la courbe dramatique et émotive du film, confirmant leur talent respectif à personnifier des êtres multidimensionnels malgré l’économie de leurs paroles. Un véritable bonheur de cinéphile de plonger dans ce drame qui prend le temps de déployer son intrigue, d’y inclure à mi-chemin de nouveaux personnages qui, au-delà du visage familier de certains comédiens, viendront bouleverser le récit. HOSTILES est un dépaysement efficace pour tous les amoureux du genre.

cinemaquebecois
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films vus (ou revus) en 2018

il y a 4 ans

11 j'aime

Hostiles
Behind_the_Mask
9
Hostiles

Retour à la terre

Histoire d'un aller simple, Hostiles s'impose comme une ode au genre western qu'il investit, qu'il anime, qu'il magnifie. Scott Cooper a tout d'un grand et continue de questionner, tout au long de sa...

Lire la critique

il y a 4 ans

95 j'aime

18

Hostiles
guyness
7
Hostiles

Huns partout, Bale au centre

Aïe aïe aïe... Il ne faudrait surtout pas que la suite de la carrière de Scott Cooper soit calquée sur les dernières vingt minutes de son film. Le garçon est capable de fulgurances, on le sait depuis...

Lire la critique

il y a 4 ans

85 j'aime

43

Hostiles
SanFelice
10
Hostiles

"L'Amérique n'a jamais été innocente" (James Ellroy)

Quelques heures après avoir vu Hostiles, alors que je repensais sans cesse au film, je me suis soudain posé une question : depuis combien de temps n'avions-nous pas vu des Indiens dans un...

Lire la critique

il y a 4 ans

75 j'aime

9

Journal intime
cinemaquebecois
10

Promenade à Vespa

C'est avec son merveilleux JOURNAL INTIME que j'ai découvert l'attachant Nanni Moretti. Ce comédien-réalisateur-réactionnaire-socio-engagé a tout pour plaire: un humour cinglant et rafraîchissant, un...

Lire la critique

il y a 11 ans

10 j'aime

Chinatown
cinemaquebecois
10
Chinatown

Leçon d'écriture

CHINATOWN est probablement le scénario le plus lu et le plus analysé de tous les films américains des 40 dernières années. Ce chef d'oeuvre nous le devons davantage à Robert Towne qu'à Polanski...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

Le Chat dans le sac
cinemaquebecois
10

Marquer son époque

Il y a de ces films qui éclairent leur époque par l'intelligence du propos (le fond) ou par l'esthétisme de la mise en image (la forme). Alors, lorsque vous retrouvez ces deux éléments dans un seul...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime