Gare au cygne !

Avis sur Hot Fuzz

Avatar cineman75
Critique publiée par le

Hot Fuzz est une comédie totalement déjantée, de la dynamite avec une mèche très courte.
Il s'agit du deuxième volet de la fameuse trilogie "dite" Cornetto.
Littéralement Fuzz en langage familier, c'est tout simplement "flic" voir "poulets".
Dans ce film le poulet, est bien chaud en fait voir frit à point.
Au départ nous avons le flic parfait, celui qui est devenu tellement bon, que ses supérieurs sont dans l'obligation de l'envoyer ailleurs.
Et ailleurs, c'est un petit bled paumé, ressemblant d'ailleurs au village si tranquille ou Barnaby combat lui aussi à sa manière le crime.
Voilà donc Nicholas Angel,
le génial Simon Pegg envoyé à Sandford le village ou la criminalité est à 0.
Mais oui c'est possible.
Il y fait la connaissance de non nouvel équipier, grand fan de policier (du style Bad Boys II et de Point Break) , et avide de question du genre ça fait quoi de tirer sur quelqu'un ou alors est ce que tu as déjà tué quelqu'un.
Bref le genre poil à gratter, excellement interprété par Nick Frost.
Et une fois arrivé dans ce petit paradis de tranquillité qui pour lui ressemble à un véritable enfer, Angel va devoir s'atteler à ses missions de flic, oui mais pas celles qui font qu'il adore son métier, non plutôt le genre, chasse aux volatiles blancs par exemple, qui nécessite cependant une grande dextérité.
Bref Angel s'emmerde, et Angel se demande pourquoi lui !
Et puis enfin la lumière fût, avec une série de meurtres tous maquillés en accident.
Et revoilà notre super flic qui ressort sa super cape pour comprendre pourquoi dans ce village si tranquille autant d'accident surviennent aussi soudainement.
Et nous voilà dans le cœur de Hot Fuzz qui devient une comédie gore au possible mais totalement hilarante.
Le duo improbable se met en action et ça déménage.
Car en plus d'être un bijou de comédie noire, c'est en plus un film d'action avec des courses poursuites digne des plus grands blockbusters.
Humour et ambiance "So british" avec une patchwork de scènes totalement délirantes, mais aussi parfaitement exacerbées.
En plus du duo infernal, nous avons un des James bond (et oui) en la présence de Timothy Dalton parfait avec son petit sourire en coin, et sa moustache inquiétante.
La réussite de Hot Fuzz c'est aussi le déséquilibre perpétuel entre l'ambiance du petit village
où il ne se passe rien, et cette face cachée particulièrement mortelle.
Entre action, humour, scènes de crimes particulièrement gore, le must étant La rencontre du mini clocher et de timothy Dalton, à la fois horrible et hilarant.
Enfin la scène finale, est un festival, une sorte de fort alamo, ou ça tire à tout va.
En conclusion ça n'arrête pas, la réalisation est ultra speed,
Et le mélange comédie à l'anglaise plus action à l'américaine fait boum dans le bon sens du terme.
A voir quand la journée s'annonce longue et ennuyeuse, mais à voir bien accroché à son canapé
Un vrai kiff !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 26 fois
Aucun vote pour le moment

cineman75 a ajouté ce film à 6 listes Hot Fuzz

Autres actions de cineman75 Hot Fuzz