Affiche Hotel by the River

Critiques de Hotel by the River

Film de (2019)

  • 1
  • 2

Conte d'hiver

D'apparence, le dispositif est assez simple : Un hôtel où vont se croiser cinq protagonistes dont trois de la même famille, les retrouvailles ou rencontres vont laisser place à d'autres sentiments et réflexions, ainsi qu'une poésie se mêlant doucement à la mélancolie. Avec Hotel by the River, Hong Sang-soo semble aborder de nombreuses thématiques, mais jamais réellement... Lire la critique de Hotel by the River

20 8
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Pygmalion et Galatée, ou du ciné confiné

Extrait d'un dialogue entre deux personnages féminins, dont l'un bien entendu interprété par Kim Min-hee : « - Un réalisateur de films ? Quel genre de films ? - Tu dois pas le connaître. C'est pas trop ton style. Mais son dernier a bien marché. Enfin, pour ce genre de films. - C'est... Lire l'avis à propos de Hotel by the River

17 1
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·

Le comble de l'ennui...

Attention, cette critique est pleine de spoilers D'après le synopsis du film, la vie est dure pour tout le monde et la journée semble recommencer inlassablement... Je ne suis pas vraiment d'accord. L'hôtel abrite en cette journée particulière un poète sexagénaire logé gratuitement, ses deux fils de passage et deux jeunes femmes dont l'une connait une... Lire la critique de Hotel by the River

7 2
Avatar dagrey
4
dagrey ·

Instinct de conversation

Avec Hotel by the River, le très prolifique Hong Sang-soo donne encore du grain à moudre à ses exégètes en évoquant pêle-mêle les thématiques de l'amour, de la séparation, de la beauté, de la notoriété et de la mort (liste non exhaustive). Dans un dispositif en apparence très simple, dans et autour d'un hôtel presque désert, deux conversations ont lieu, l'une entre un homme vieillissant qui a... Lire la critique de Hotel by the River

4
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Allez viens c'est bientôt la fin

J'avais déjà vu un film de Hong Sang-soo en noir et blanc, Grass, mais si le réalisateur continue à explorer ses thèmes fétiches ici, l'image est très différente de Grass. Tout est plus lumineux, plus blanc que blanc et pourtant les personnages sont tristes, blasés, perturbés. Je trouve Hotel by the River plutôt moyen au milieu de la filmographie du réalisateur sud-coréen, mais j'en... Lire l'avis à propos de Hotel by the River

Avatar Guillaume L.
6
Guillaume L. ·

Bris et conte glacés

Bien que présenté lors de l’édition 2018 du festival de Locarno, Hotel by the river n’a bénéficié que d’une sortie tardive en salles, plus de deux ans après sa réalisation. Etrange constat pour son auteur, Hong Sang-soo, qui jouit pourtant d’une renommée certaine à l’international et tout particulièrement en France. Si la forme est coutumière au cinéaste sud-coréen,... Lire la critique de Hotel by the River

Avatar In_Cine_Veritas
7
In_Cine_Veritas ·

Critique de Hotel by the River par FrankyFockers

Rattrapage de l'avant-dernier que j'avais raté en salle. C'est l'un des films les plus simples de son auteur, la narration est linéaire et ultra limpide, je n'irais pas jusqu'à dire fainéante même si je pense qu'il fait partie de ses films les plus rapidement bouclés (enfin, ne le sont-ils pas tous, et cet état de fait ne contribue-t-il pas au charme de ceux-ci), mais ça fait du bien de voir... Lire la critique de Hotel by the River

Avatar FrankyFockers
7
FrankyFockers ·

Réel onirique

Avec Hotel by the River, Hong Sang-soo ne cherche pas à convaincre les spectateurs sceptiques de son cinéma. Le réalisateur semble se complaire dans ce qui ressemble désormais à une recette, ne serait-ce que sur le plan formel. Préparez-vous donc à voir un film court centré sur les dialogues d’une poignée d’acteurs, qui seront filmés de profil dans de longs plans-séquences, et... Lire la critique de Hotel by the River

Avatar Cinevrai
7
Cinevrai ·

Winter Bone

Hotel By the River, le dernier Hong SangSoo, a mis du temps à arriver sur nos écrans, puisque c’est déjà dans la foulée de Grass, en 2018, que le film a été réalisé. Et c’est aussi dans la foulée de ce film et de tous les autres depuis Seule sur la plage la nuit , que le métrage se situe. On s’éloigne encore un peu plus de ces films très démonstratifs à coups de... Lire la critique de Hotel by the River

Avatar Bea Dls
8
Bea Dls ·

Silhouettes tristes sur la neige

Dans un hôtel, un poète âgé hébergé là gratuitement par le patron accueille ses deux fils, dont l'un est un réalisateur de cinéma qui commence à percer. Il les a quittés alors qu'ils étaient petits. D'ailleurs, ils n'arrêtent pas de le perdre, même dans les couloirs. Dans le même hôtel, deux amies blessées par des chagrins -dont on ne saura pas tout, et c'est justement ce mystère qui les... Lire la critique de Hotel by the River

1
Avatar Françoise Cahen
7
Françoise Cahen ·
  • 1
  • 2