Affiche Hunger

Critiques de Hunger

Film de (2008)

Aussi indispensable qu'insoutenable

Ce film est extraordinaire au sens littéral du terme. Il s'agit là d'une histoire vraie, celle de l'action menée (une grève de la faim) par quelques prisonniers politiques de l'IRA refusant leur statut de prisonniers de droit commun, ce qui légitime le parti pris du réalisateur : celui de montrer les faits, rien que les faits, sans didactisme aucun. Son but est clairement de montrer la... Lire l'avis à propos de Hunger

55 10
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·

Critique de Hunger par Corn-Flakes

Moi, quand on me dit Steve McQueen, je pense immédiatement à une poursuite en moto, aussitôt des images de La Grande évasion me reviennent, etc. Mais non, là il s'agit d'un autre Steve McQueen, un homonyme réalisateur qui à part le nom n'a rien à voir avec le défunt acteur. Bon, déjà avec un nom pareil sur l'affiche, on se laisse piéger facilement, alors on regarde la bande-annonce. Et celle-ci... Lire la critique de Hunger

65 5
Avatar Corn-Flakes
8
Corn-Flakes ·

Insoutenable et abominable mais quand même une belle grosse claque dans la gueule !

Quand on pense Steve McQueen, on pense généralement à cet acteur de renom des années 50-60 et passionné de grosses cylindrées. Mais ce n'est pas de celui ci dont il est question ici. Ici on ne parle pas de voitures ou d'explosions mais d'un combat. Un combat qui dura longtemps entre les murs de la prison de Haze en Irlande, et qui impliquera de nombreux prisonniers membres de l'IRA, prisonniers... Lire la critique de Hunger

35 3
Avatar Wahrgh
9
Wahrgh ·

Belfast Ends Furious

1981, la grève de l’hygiène` et des couvertures débute en Irlande du Nord. Les habitudes structurées et ordonnées sont un moyen comme un autre de se confondre dans une sorte de routine rassurante pour se protéger de la réalité. L’apathie est de mise et la violence devient un exutoire pour ce garde déshumanisé. Poings ensanglantés, il tente de contenir sa peur, lui qui trouve... Lire la critique de Hunger

23 3
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
9
La-Li-Lu-Le-Lo ·

La faim justifie les moyens

La mise en scène de Steve McQueen partage les mêmes défauts que ses qualités. Froide et distante, voire minimaliste (ce qu’on retrouve dans le scénario et les dialogues), elle semble ne vouloir prendre aucun parti, dans une position quasi documentaire, loin d’un film au ton « sentimentaliste » (sans notion péjorative) comme Au Nom du père, pour rester dans le même sujet. Le film se veut le plus... Lire l'avis à propos de Hunger

28 8
Avatar obben
7
obben ·

Naissance d'un cinéaste à suivre.

Premier essai, coup de maître pour Steve McQueen (aucun lien) avec cette oeuvre forte et engagée comme on en voit rarement par les temps qui courent. Sans jamais théoriser ni apporter une quelconque réponse (ce qui serait prétentieux vu la complexité du sujet), le cinéaste s'interroge sur ce qui pousse un homme à s'autodétruire pour ses convictions, sur la nécessité de telles actions et surtout... Lire l'avis à propos de Hunger

18 3
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Critique de Hunger par Sergent Pepper

Intéressant de voir ce film après Bullhead, à la fois son négatif (du corps hypertrophié au corps décharné) et son frère sur bien des choix esthétiques : la durée, le silence, l'âpreté. Film radical et sans concession, qui n'épargne rien au spectateur de la violence infligée par les autres et à soi-même, qui surprend aussi par sa beauté plastique. Le choix des couleurs, le travail sur la... Lire la critique de Hunger

23 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Hunger

Un seul mot : Hunger. Une claque visuelle qui laisse coi devant une telle maitrise déshumanisée, et pour laquelle, Michael Fassbender s’abandonnera corps et âmes comme il le fera pour Shame. Steve Mcqueen nous embarque dans un environnement cloisonné, où les corps et les esprits sont enchainés et dans l’incapacité de s’exprimer. Des détenus politiques (IRA) voient leurs revendications... Lire la critique de Hunger

25 8
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Hunger, je suis un peu resté sur ma faim (titre conseillé)

Depuis le temps que je voulais voir ce film ! Les échos que j’ai pu avoir étaient plus qu’élogieux, je m’attendais donc forcément à quelque chose de bien. On m’avait surtout dit que Hunger est très émouvant, sans doute pour cela que j’ai mis du temps à le regarder… Du coup en préparation du visionnage j’ai mis en évidence un paquet de mouchoirs… ont-ils été utilisés ?...... Lire la critique de Hunger

33 16
Avatar Confucius
6
Confucius ·

"I always felt that thief next to Jesus got off lightly."

Lorsque j'avais visionné Douze hommes en colère, je pensais (prétentieusement sans doute) avoir trouvé le maître incontesté et incontestable du huis-clos. Avec Hunger, cette certitude vient s'ébranler, vacille : sans pour autant surpasser l'extraordinaire maîtrise et l'époustouflante précision chirurgicale des dialogues de ce monstre du genre, le premier film... Lire la critique de Hunger

13 4
Avatar Xavier Petit
9
Xavier Petit ·