Retour au bercail.

Avis sur Hunger Games - L'Embrasement

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Peu après leur victoire au 74eme Hunger games, Katniss et Gale sont rappelés pour participer à l'édition suivante, qui est une sorte de best-of où tous les anciens vainqueurs reviennent également.

Après avoir rapporté des dizaines de milliards de kopecks, Hunger games se devait d'avoir une suite. Les acteurs sont tous de retour, avec en plus Lenny Kravitz ainsi que Philip Seymour Hoffman, et derrière la caméra, on retrouve Francis Lawrence, qui va assurer le reste de la saga.
Si c'est assurément trop long (près de 2h30), c'est contrebalancé par le fait de développer l'univers des Districts, la révolte qui commence à fomenter après la victoire de Katniss, vue comme une rebelle, et par le jeu en lui-même, qui se déroule désormais dans une gigantesque zone d'eau avec des vagues ou des brouillards empoisonnés. Mais ça reste au fond sympathique à voir, avec Stanley Tucci et Woody Harrelson qui s'amusent à en faire des caisses, ce dernier allant boire de l'alcool servant à désinfecter les plaies d'un rebelle, et Jennifer Lawrence qui porte un nombre extravagant de tenues. J'aime bien la scène où, dans sa présentation aux côtés de Stanley Tucci, elle porte une immense robe blanche qui, en tournoyant, prend feu et laisse place à une autre robe bleue cette fois.
On voit qu'il y a un soin sur le côté artistique, avec les décors et les costumes ; il est indéniable que le budget est parti à la hausse.

Ce film-là est également l'occasion de montrer plusieurs scènes en IMax, à la manière de ce que fait Christopher Nolan, avec le cadre qui s'élargit soudainement, mais ici, j'avoue ne pas en voir l'intérêt.
La fin annonce cette fois la couleur en se disant que oui, Katniss va s'énerver et tirer des flèches par douzaines !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 30 fois
2 apprécient

Autres actions de Boubakar Hunger Games - L'Embrasement