Le "geai moqueur" renaît de ses cendres

Avis sur Hunger Games - L'Embrasement

Avatar flom63
Critique publiée par le

Ayant lue et adoré les trois tomes de Hunger game mais ayant était assez déçu de la première adaptation, c'est avec une certaine crainte que je suis allé voir cette suite. Et je ne fus vraiment pas déçu.

En effet les choses qui m'ont rebuté dans le premier film (je ne parlerais pas de la caméra embarquée à vomir ses pop-corn) c'était que c'était trop « enfant » et beaucoup moins sombre que l'oeuvre original. Beaucoup de raccourcies avait été utilisé (comment Katniss a eu le médaillon du geai moqueur par exemple) et les histoires d'amour étaient trop mises au premier plan (en faisant limite penser à un nouveau twilight) alors que le livre insistait beaucoup sur le fait que cet amour est fictif. Ce qui m'avait aussi beaucoup rebuté était que la relation entre Katniss et Haymitch avait été complètement oublier (mettre des mots dans les cadeaux au lieu de laisser l'héroïne deviner ce que voulait dire son mentor), alors que je l'a trouvée très intéressante et complexe.

Bref se deuxième volet a gommé tous les défauts de son prédécesseur. Beaucoup plus violent et sombre. On sent enfin toute l'ambiance de cet univers : la dictature du capitole, les relations complexes entre les personnages. Il y a des exécutions, des flagellations, des menaces et complot. On voit aussi enfin le pouvoir qu'ont les médiats pour contrôler la pensée de la foule (ce qui est très important dans les livres). On nous fait vraiment ressentir tous les enjeux de cette histoire, on se sent limite oppressé entre le capitole et la révolte. Ce n'est pas vraiment le nouveau twilight ou Harry Potter que tout le monde prétend mais une histoire bien plus mature et sombre (même si les derniers Harry Potter sont assez sombres)

Les costumes sont très réussis, les acteurs sont assez bons dans l'ensemble (même si personnellement je m'habituerais jamais à la tête de Peeta car je l'imaginai autrement mais ça c'est un des effets secondaires de lire un livre avant son adaptation), le fait d'abandonner cette caméra embarquer est un vrai soulagement qui permet de mieux voir la violence des jeux.

Plus sombre et mature avec les enjeux des livres enfin retranscrit, cette deuxième adaptation est assez réussite. Malgré les 2h30 de durée du film on ne voit pas le temps passer. Le changement de réalisateur doit y être pour beaucoup et cela a permis au geai moqueur de renaître de ses cendres.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 289 fois
4 apprécient

Autres actions de flom63 Hunger Games - L'Embrasement