Quarter Quell

Avis sur Hunger Games - L'Embrasement

Avatar Kissed-by-fire
Critique publiée par le

Comme beaucoup, je suis allée voir le deuxième Hunger Games ce week-end. Je n’arriverai pas à en parler sans spoiler, mais je vais commencer de la façon la plus neutre possible.

Si vous avez bien aimé le premier film, il y a des chances que vous accrochiez à ce second opus. Dans le premier film, l’histoire est très centrée sur Katniss et l’arène des Hunger Games. Une fois le film fini, l’histoire semble l’être également. Ils ont affronté de nombreux adversaires et ont survécu. Dans cette suite, on se rend compte de tout ce que cela implique. Comme Haymitch le résume à un moment : les jeux ne finissent jamais, ils ne descendront jamais du train. Ils appartiennent désormais au Capitole, comme des symboles qui servent les idéaux du Capitole, recrutant de nouvelles victimes, les envoyant se faire massacrer, etc. Mais dans le cas de Katniss et Peeta,l’affaire est plus épineuse puisqu’ils ont gagné en défiant le Capitole. L’amour de Katniss, simulé pour le jeu, se retourne contre eux.

Dans le début du film, Katniss et Peeta doivent donc continuer à faire croire qu’ils filent le parfait amour pour sauver leurs familles. Ils doivent également effectuer la tournée des districts, pour rendre visite aux familles de ceux qu’ils ont tué. Mais Katniss, de part sa rébellion, est devenue un symbole de révolte.

Ce qui est très intéressant, c’est que Katniss est devenu un symbole d’une rébellion dont elle ne sait rien. La jeune héroïne ne se bat que pour une chose : rester en vie et sauver celle de ses proches. Elle est totalement perdue, ballottée par les événements et ses sentiments.

Ce début est donc un peu long à démarrer, mais assez important, même si certains détails sont plus supposés que dévoilés.

Avant de passer à la suite de la critique qui spoilerait ceux qui ne l’ont pas encore vu, j’aimerais ajouté que les décors sont vraiment magnifiques. Les costumes sont très travaillés et même si de nombreux plans se déroulent la nuit, l’esthétique est très appréciable.

Quant au jeu des acteurs, on ne peut que reconnaître la prestation de Jennifer Lawrence qui porte le film sur ses épaules. Les scènes où elle joue la peur, la douleur, la colère ou la tristesse sont vraiment réalistes.

Attention, maintenant, je SPOILE !

L’annonce des Quarter Quell (jeux de l’expiation) et donc de la seconde participation de Katniss est un coup de théâtre qui surprend énormément. On se rend compte alors de tout ce qu’a impliqué la victoire de Katniss et Peeta. L’arrivée au Capitole, la rencontre avec les autres tribus (le sulfureux Finnick et la survoltée Johanna) montre que les règles ont changé. J’avais particulièrement adoré l’arène et ses vicissitudes dans le livre, j’avoue ne pas avoir été déçue. Les actions dans l’arène sont très différentes du premier film, avec des alliances, beaucoup d’actions, au point qu’ils ne peuvent reprendre leur souffle une seconde, jusqu’à la fin explosive et frustrante.

J’ai trouvé assez dommage qu’Haymitch ne soit pas mis plus en avant. En effet, il a également participé au Quarter Quell, 25 ans auparavant, et cette aspect de sa personnalité est important et donc manquant dans le film.

La fin du film est abrupte, mais il est vrai que j’étais déjà au courant en lisant le livre et je n’ai pas attendu un an pour enchaîner la suite.

Ce qui est intéressant dans cette suite, c’est que contrairement à ce qu’on pourrait penser, on ne prend pas les mêmes pour recommencer. Tout le premier film, la rébellion de Katniss a une influence direct sur sa vie, celle de sa famille et sur tous les districts. J’espère que dans le troisième volet (même s’il sera découpé je ne sais comment en 2 films) on aura de nombreuses réponses et que le puzzle trouvera ses pièces manquantes.

Je sais que ce film et l’histoire elle-même n’est pas des plus extraordinaire et serait même très inspirée d’autres livres et films, NEANMOINS : personnellement, cela n’est totalement égale. Je trouve que l’évolution entre le premier tome et les 2 suivants est très intéressante. Je pense aussi qu’à partir du moment où la lecture ou le visionnage du film provoquent des émotions, le pari est réussi. Et personnellement, je trouve certains passages très touchants, très humains et je suis contente d’avoir découvert cet univers !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 241 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kissed-by-fire Hunger Games - L'Embrasement