A la recherche d'un ailleurs...

Avis sur Husbands

Avatar The Lizard King
Critique publiée par le

Cette critique fait partie de la liste "Looking for Cassavetes".
https://www.senscritique.com/liste/Looking_for_Cassavetes/1594997

Chronique amère dune "déviation" dans la routine de trois amis -après la perte douloureuse du quatrième- inséparables et cherchant un "autre chose" dans leurs vies pas extraordinaires.

Harry (Ben Gazzara) est en conflit permanent avec sa femme, tandis que Gus (John Cassavetes) et Archie (Peter Falk) ont des problèmes intimes avec leurs épouses respectives.

En réaction à la brutale réalité de la disparition de leurs ami commun, le trio tente désespérément de faire face: ils se défoulent sur un terrain de basket, puis vont essayer de s'épuiser à la nage dans une piscine et finalement, ils se rendent dans un bar.
Après avoir fait subir un moment embarrassant à une femme, en l'obligeant sans cesse à recommencer une chanson- les trois amis se saoulent bien comme il faut.
L'après-cuite sera amère et lorsque enfin ils émergent au jour, Harry lance l'idée de partir pour Londres, sans aucune raison particulière.
Gus et Archie adhèrent à cette idée farfelue...

Ce qui aurait dû être un "rafraichissement mental", se transformera en une suite d'évènements pas maitrisés.

Comme toujours chez ce cinéaste, c'est le jeu des acteurs qui prime sur tout le reste.
Et ce trio d'acteurs exceptionnels (Falk, Gazzara et Cassavetes) fait rire et sourire dans leurs rapports intimes, mais pas que...
Empreint d'une certaine gravité, ces trois personnages plus complexes qu'il n'y parait de prime abord, décident de réagir à leurs manières, après le décès soudain du quatrième larron.

Ceci dit, j'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer correctement dans ce film, pourtant basé sur l'amitié masculine.
Par exemple, la scène dans les toilettes est bien trop longue et peu ragoûtante.
Quelques longueurs m'ont un peu sorti du film mais l'énergie et la complicité évidente des trois acteurs/amis, ont tôt fait de me faire oublier cela.

Peter Falk l'exprima très bien dans le doc Anything for John, en expliquant que tous trois devinrent réellement amis pour pouvoir mieux se glisser dans leurs personnages.

C'est cette réelle alchimie entre Falk/Gazzara/Cassavetes, qui donne du réalisme à cette triste odyssée, sorte de "récréation" dans la vie peu excitante de ces amis, qui chercheront cet "ailleurs", que beaucoup d'entre nous souhaiteraient trouver un jour...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 308 fois
3 apprécient

The Lizard King a ajouté ce film à 2 listes Husbands

Autres actions de The Lizard King Husbands