Avis sur

Hybrid par MalevolentReviews

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Après s'être déjà planté Outre-Atlantique avec l'odieux remake One Missed Called, notre Éric Valette national réitère l'expérience, tourne ce mini-film d'horreur sans ambition, apprend encore deux/trois trucs sur le petit système hollywoodien, prend son chèque et puis s'en va. Car Hybrid est le genre de productions minimalistes effarantes de médiocrité, le scénario étant intéressant mais ne dispose pas du budget conséquent pour être pris au sérieux, empruntant ici et là à Christine, Predator ou encore Aliens.

Réalisé sans réelle passion, le long-métrage est un nanar stupide et mal fagoté dont chaque ligne de dialogues a du être écrite par un adolescent boutonneux (le doublage français renforce la nanardise jusqu'à ses derniers retranchements). Valette, passif et peu impliqué, tourne donc cette histoire de monstre d'origine inconnue pouvant se métamorphoser à volonté qui, en ayant opté pour le look de voitures, commence un carnage à deux balles dans un garage rempli d'être humains aussi bêtes que stéréotypés.

Mou du genou, répétitif, sans AUCUN suspense ni action valable, Hybrid omet même de nous servir quelques plans gore, devenant une jolie arnaque à peine croyable. Pourtant filmé avec la fameuse Red One pour un budget de 20 millions de dollars, le long-métrage possède une hideuse photographie amatrice, des acteurs en roue libre et des effets visuels abominables sûrement rejetés par Asylum Productions. Aucune exagération, cette erreur filmique est un réel désastre. Merci d'être revenu en France Mr. Valette, les États-Unis ont bien failli avoir votre peau.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 47 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film à 1 liste Hybrid

Autres actions de MalevolentReviews Hybrid