Une comédie grinçante magnifiée par son actrice principale

Avis sur I Care a Lot

Avatar tdurden44
Critique publiée par le

Les salles de cinéma étant toujours fermées, le spectateur avide de nouveautés cinéma se tourne aujourd’hui vers les plateformes de streaming. Il faut dire que Netflix sort du lot en ce début d’année avec une offre qui s’annonce alléchante pour 2021 et des premiers films plutôt qualitatifs qui ont su toucher le grand public, on pense à Pieces of Woman ou encore Malcolm & Marie. Mais plusieurs autres métrages ne sont pas en reste et c’est le cas de cette nouvelle comédie dramatique grinçante, I Care a Lot. On retrouve en tête d’affiche Rosamund Pike et Peter Dinklage, un duo d’acteurs talentueux qui attise forcément la curiosité. Cette dernière a d’ailleurs remporté récemment le Golden Globe de la meilleure actrice renforçant ainsi notre intérêt de visionner ce film. Les premières minutes donnent le ton, acerbe et quelque peu désabusé sur la société, et nous présentent son anti-héroïne dont le crédo est d’être le prédateur plutôt que la proie afin de s’en sortir socialement. Cette femme, à la tête d’une agence qui a pour rôle d’assister les personnes dépendantes, principalement des individus âgés et riches, n’hésite pas à escroquer ses clients afin de les dépouiller. L’actrice s’amuse dans ce rôle et dévoile une nouvelle facette de son talent dans le registre de la comédie. Si son personnage est hypocrite voire détestable, elle parvient à créer pourtant une certaine empathie, on prend un plaisir coupable à suivre ses manigances afin d’arriver à ses fins. Dans sa première demi-heure, le film nous décrit donc le quotidien de cet escroc au féminin avec un montage plutôt dynamique accompagnée d’une bande sonore toute aussi énergique. Le rythme effréné colle parfaitement à la narration et parvient même à l’enjoliver, un récit qui serait probablement passer moins bien avec une réalisation plus calme et posée. Vient sa nouvelle victime, on se dit alors que celle-ci va connaitre le même sort, elle se montrera pourtant moins innocente qu’elle en a l’air et s’avérera toute aussi crapuleuse que notre personnage principale. Sans rentrer dans les détails, on va découvrir les secrets douteux qui l’entourent et des proches dangereux dans lequel Peter Dinklage interprète un antagoniste réussi. Cela donne lieu à un savoureux duel entre escrocs qui va jouer les entremetteurs dans la vie de cette femme en inversant les rôles puisque le personnage de Rosamund Pike n’est plus le prédateur mais bien la victime. L’actrice illumine le film et n’a clairement pas volé sa récompense. Elle porte le métrage sur ses épaules, on pourra regretter que le reste des acteurs ne soit pas au diapason malgré une galerie de personnages édulcorés mais qui manquent d'épaisseur. Malheureusement, après une introduction prometteuse, le film s’essouffle quelque peu. Loin de tomber dans l’ennui, il donne le sentiment de faire du surplace en se contentant de nous livrer des scènes certes divertissantes mais qui manquent parfois d'audace. Par conséquent, il assure ce qu’il sait bien faire sans aucune prise de risque et prend même une tournure plus classique et sérieuse dans sa deuxième moitié. On est un peu chamboulé par ce changement de ton mais le métrage retrouve de sa superbe dans sa conclusion pour nous servir un dénouement aussi corrosif que son récit. Le réalisateur prouve par la même occasion qu’il sait manier l’humour noir. Même si on peut lui reprocher de tourner en rond, il s’en sort globalement avec les honneurs. On a certes vu mieux dans le genre mais on retiendra l’écriture de son personnage principale magnifiée par la prestation de son actrice principale. De plus, cette histoire rythmée et divertissante nous fait passer un bon moment et c'est bien ce que l'on recherche dans ce type de métrage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 32 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de tdurden44 I Care a Lot