Affiche I Wish, nos vœux secrets

Critiques de I Wish, nos vœux secrets

Film de (2011)

"Je choisis le monde"

Quand on a 12 ans, on ne s'imagine déjà plus des monstres sous le lit et pourtant on peut se prendre à croire dur comme fer à un fol espoir, à un mirage et l'on pourrait traverser monts et vallées pour cette idée, si possible avec ses amis. Comme un gris-gris, une amulette, un totem, des enfants vont placer leurs vœux les plus profonds dans une étoile filante qui passe sur des rails aériens.... Lire la critique de I Wish, nos vœux secrets

55 12
Avatar Nushku
8
Nushku ·

L'enfant est l'avenir du monde

Jolie découverte hier de celui qu'on a surnommé Le Truffaut nippon avec un film au parfum d'enfance, de rêves et d'espoirs : I Wish, titre qui exprime mieux que tout autre la force du désir et de l'attente dans une réalité toujours un peu décevante. Ils sont deux frères séparés par le divorce de leurs parents : l'aîné, Koichi, garçon de 12 ans... Lire l'avis à propos de I Wish, nos vœux secrets

68 28
Avatar Aurea
8
Aurea ·

La petite bande

Difficile de mesurer ce film à Nobody Knows. Sur le fil entre la grâce et le too much. Si on sortait de Nobody Knows lessivé, rincé et net, là le sentiment qui prédomine est incertain. C'est le problème de ce film : le comparer à Nobody Knows est injuste, mais inévitable. Un petit bouboule, Koichi, vit à Kagoshima avec sa mère et ses grands-parents. Il supporte mal la séparation de ses parents... Lire l'avis à propos de I Wish, nos vœux secrets

27 1
Avatar Gizmo
7
Gizmo ·

Des cendres sur Terre, lentement mais surement...

Au fil des ans, Kore-Eda est devenu l'un des grands cinéastes du monde de l'enfance. C'est peut-être même le plus grand, allez savoir, en tout cas c'est mon point de vue et ce n'est pas le visionnage de I Wish qui risque de me faire changer d'avis. Rares sont ceux qui, comme lui, ont su filmer avec autant de justesse et d'émotion les petits et grands bouleversements qui jalonnent la... Lire la critique de I Wish, nos vœux secrets

24
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Le Train de l’espoir

Quelques années après le remarquable Nobody Knows, Hirokazu Kore-Eda refait de l'enfance la thématique principale d'I Wish, où il va dresser le portrait de deux frères ne vivant plus ensemble depuis le divorce des parents. Il y a cette fascinante capacité chez Kore-Eda d'aborder avec justesse et simplicité la famille sans jamais donner l'impression de radoter ou de... Lire l'avis à propos de I Wish, nos vœux secrets

18 4
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

" C'est quoi le monde ? "

Entourés d'un volcan, de la musique, d'un divorce, d'une famille et surtout de rêves, deux frères, séparés par la distance, s'appellent et espèrent un miracle, pas le même forcément mais celui d'un avenir, d'un désir, de retrouvailles, d'un espoir ... Entourés de leurs camarades, ils donnent à cet espoir de la force, bien qu'ils ne partagent pas forcément les mêmes désirs. C'est encore un... Lire l'avis à propos de I Wish, nos vœux secrets

13 1
Avatar eloch
9
eloch ·

Critique de I Wish, nos vœux secrets par PiotrAakoun

Un tendre tableau de l'innocence de l'enfance. Filmé avec beaucoup de simplicité, ces images nous plongent dans un univers provincial du Japon actuel. Une année après ma première vision, je décide de revoir ce petit bijou de film, après avoir été subjugué par "Air Doll" et surtout "Tel père, tel fils" de Kore-Eda ... comme vous l'avez peut-être déjà remarqué, je suis un grand amateur... Lire l'avis à propos de I Wish, nos vœux secrets

14 3
Avatar PiotrAakoun
9
PiotrAakoun ·

La vie, et rien d'autre.

En 2004, le cinéaste japonais Hirokazu Kore-Eda m'avait profondément touché avec "Nobody knows", retour bouleversant sur l'agonie d'une bande de gamins laissés à l'abandon, filmée avec tout le tact et la pudeur nécessaires. Aujourd'hui, il m'a tout simplement laissé sur un petit nuage de bien être, un grand sourire aux lèvres, avec "I wish", un récit beaucoup plus léger, du moins en apparence.... Lire la critique de I Wish, nos vœux secrets

15 1
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Une explosion de rencontres

Nouveau film du japonais Kore-eda, I wish était prometteur : une histoire d'enfants séparés par la force des choses, tout ce qu'il faut au réalisateur pour exprimer son talent notamment dans la direction de jeunes (voire très jeunes) acteurs. Rafraichissant, débordant d'imagination, l'histoire nous entraine dans une aventure simple et humaine, où tristesse et joie ne font qu'un et où des... Lire l'avis à propos de I Wish, nos vœux secrets

7 5
Avatar Carlit0
8
Carlit0 ·

Critique de I Wish, nos vœux secrets par Patrick Braganti

En l'espace de deux films qui ponctuent de la plus belle manière sa carrière, le japonais Kore-Eda Hirokazu s'impose comme un des cinéastes majeurs et contemporains capables de mettre en scène l'enfance, de traiter à part entière ses très jeunes héros et de capter avec justesse et délicatesse les émotions multiples de cet âge. Déjà, en 2004, le cinéaste japonais et quinquagénaire nous avait... Lire la critique de I Wish, nos vœux secrets

6 1
Avatar Patrick Braganti
9
Patrick Braganti ·