👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

J'avais bien aimé ce docu, mais il est vraiment dommage que Casey Affleck ait vendu la mèche aussi vite sur la vraie nature du film, car il y a des passages assez incroyables (Phoenix a l'air d'être lui-même persuadé de faire de la mauvaise musique) et on se demande vraiment si tel ou tel passage est réel ou pas (ce que Casey Affleck confirmait lors de la présentation du film).
Mais c'est surtout à voir pour son "acteur" principal qui a l'air destiné à renaître de ses cendres, car le cinéma ne peut pas se passer de quelqu'un comme ça, je me souviens encore de sa prestation exceptionnelle dans Reservation road.
Boubakar
6
Écrit par

il y a 11 ans

I'm Still Here
LeBlogDuCinéma
10

Le projet fou de deux potes qui ont voulu ébranler d'une seule secousse et sans aucune rancune le to

I'm Still Here est le projet fou entre un acteur immensément talentueux et couillu et un réalisateur qui l'est tout autant : Joaquin Phoenix et Casey Affleck. Pour situer les faits, en 2008 le...

Lire la critique

il y a 10 ans

17 j'aime

I'm Still Here
Narcolibri
8

Manipulateur précoce

Ok, ce film t'intéresse depuis des mois, tu le vois enfin, tu es content. Une seule salle (en Ile de France) le projette: UGC ciné cité les Halles. Mais tu te demandais s'il s'agissait d'une fiction...

Lire la critique

il y a 11 ans

15 j'aime

2

I'm Still Here
мс³
10

Le Phoenix barbu......une nouvelle race ?!

Un faux-documentaire absolument passionnant, Joaquin Phoenix au plus bas, il décide de quitter le cinéma pour se consacrer à la musique mais dur dur d’être pris au sérieux, peu à peu il devient le...

Lire la critique

il y a 8 ans

12 j'aime

Total recall
Boubakar
7
Total recall

Arnold Strong.

Longtemps attendues, les mémoires de Arnold Schwarzenegger laissent au bout du compte un sentiment mitigé. Sa vie nous est narrée, de son enfance dans un village modeste en Autriche, en passant par...

Lire la critique

il y a 9 ans

43 j'aime

3

Dragon Ball Z : Battle of Gods
Boubakar
3

God save Goku.

Ce nouveau film est situé après la victoire contre Majin Buu, et peu avant la naissance de Pan (la précision a son importance), et met en scène le dieu de la destruction, Bils (proche de bière, en...

Lire la critique

il y a 8 ans

42 j'aime

11

De rouille et d'os
Boubakar
9

La rencontre entre la destruction et la reconstruction.

Comme souvent, je vais voir un film en en sachant le moins possible (d'ailleurs, je n'ai pas vu la bande-annonce), tout au plus, je savais qu'il était question d'amputation, et c'est tout. Et ce que...

Lire la critique

il y a 10 ans

37 j'aime

1