👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

IDIOCRACY (ou Les Etats-Unis de Trump)

Satire dystopique de la société américaine, Idiocracy dépeint un monde où les gens semblent marcher complètement sur la tête …

Au XXVIème siècle, Joe Bauers se réveille après avoir été abandonné lors d’une expérience sur la cryogénisation … Il a fait un bond de 500 ans dans le futur et comme tu t’en doutes, tout a bien changé ! Le niveau intellectuel est extrêmement bas, la malbouffe prédomine et l’industrie du porno est présente partout !

Lors d’un contrôle d’identité, il s’avère être inscannable et se retrouve emprisonné et rebaptisé « Not sure » … S’en suivra de nombreux rebondissements, qui te feront entrevoir ce que pourrait être notre société, si on ne fait pas gaffe à là où on met les pieds !

Petite info qui pourrait te faire un peu plus saliver : Ethan Coen est co-scénariste du film !

Après une sortie en salles décalée de quelques mois, le film a été projeté dans 7 villes des Etats-Unis, soit dans 130 salles ! … Sans aucune promotion, ni même un petit trailer … Pour le réal et l’équipe du film, il y a de quoi se sentir exclu … Un film abandonné par la Fox ? Une stratégie commerciale pour jouer exclusivement sur le bouche-à-oreille ? Un film mauvais ? Une pression trop forte des entreprises pointées du doigt dans le film ? A toi de juger !

Par contre pour ce qui est de la sortie DVD, elle est plutôt soignée, puisqu’elle reprend les codes ironiques du film avec notamment des phrases d’instruction pour la bonne utilisation du DVD :

Insérez ce DVD dans votre lecteur DVD.
Ne pas mettre ce DVD dans un four.
Ne pas manger ce DVD.

Tu l’auras compris Idiocracy est un film à voir entre potes, histoire de se détendre le gland … Attention toutefois à ne pas rire trop grassement car on pourrait bien se prendre ce monde-là en pleine face !

floops
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Mes chroniques d'UnFilmParJour

il y a 5 ans

Idiocracy
Samu-L
6
Idiocracy

Idiocracy seulement c'était moins lourd !

Voilà un film qui part d'une idée excellente, mais qui n'est pas à la hauteur de ses prémisses. L'introduction est très sympathique, mais passé les 15 premières minutes du film, on constate...

Lire la critique

il y a 10 ans

56 j'aime

6

Idiocracy
D4rk_Ch0c4p1c
10
Idiocracy

"Incroyable mais vrai"

Je suis quelqu'un de particulièrement pessimiste. J’apprécie donc ce film grandement. Certains se plaindront de l'humour de merde dont il est remplit. Personnellement je trouve que cela met bien en...

Lire la critique

il y a 9 ans

54 j'aime

15

Idiocracy
Torpenn
4
Idiocracy

Judge raide mais débande vite.

Particulièrement banal à notre époque (la preuve, il est bibliothécaire dans une caserne), Luke Wilson est envoyé en mission d'hibernation vers le futur. 500 ans plus tard, il se rend compte que le...

Lire la critique

il y a 11 ans

46 j'aime

37

Tarnation
floops
9
Tarnation

TARNATION (ou L’exutoire et la libération de Jonathan)

Tarnation, anagramme de Tarantino ou mélange de « Eternal » et « Damnation », signifiant incarnation déchirée (c’est vous qui choisissez) est une claque dans ta gueule ! Repéré par Gus Van Sant,...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Divines
floops
8
Divines

DIVINES (ou T'as du clitoris!)

Caméra d’or à Cannes en 2016, Divines est, pour la réalisatrice, « l’éducation sentimentale de Dounia, partagée entre l’appât du gain et ses émotions. ». « Tu frappes, puis tu caresses ...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Edge of Tomorrow
floops
7

EDGE OF TOMORROW (ou Au poil de cul près)

Je suis tombée sur Edge of tomorrow un peu par hasard … Je n’avais rien à mater, un peu comme vous, si vous êtes ici … Je ne voulais pas un film trop prise de tête … Je voulais quelque chose, qui...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime