Avis sur

Ikigami par charlesdavray

Avatar charlesdavray
Critique publiée par le

La "loi de prospérité nationale" impose un décès aléatoire à des membres de la population.
Marqué dès la naissance on apprend son destin la veille de sa mort, si l'on se rebelle, sa propre famille ne bénéficiera pas de la manne promise en compensation du sacrifice.
Evidemment la "police de l'esprit" veille afin de détecter tout comportement déviant et "guérir" les prévenus.
A noter : les confessions publiques des convertis et défenseurs de l'ordre national.
Comparer cet Etat et une entreprise qui licencie (en particulier si la méthode Lean est mise en place)
Excellent. Un film à revoir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 355 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de charlesdavray Ikigami