Une bonne adaptation d'un (non moins bon) manga

Avis sur Ikigami

Avatar Melopee
Critique publiée par le

Voici l'adaptation du désormais célèbre manga qui fait sensation tant au Japon qu'en France. Avec le très politiquement incorrect messager funeste Fujimoto qui campe le rôle d'annonciateur des morts prochaines, on pénètre dans un Japon bien sombre. En effet une loi visant à la prospérité nationale détermine que tous les petits citoyens, à leur entrée à l'école, devront se faire vacciner. Sur mille vaccins injectés un seul renferme une micro-capsule qui explosera lorsque le sujet aura entre 18 et 24 ans. Cet ultimatum tend à rendre la vie plus chère et à faire prendre conscience à tous de sa valeur. Fujimoto a donc pour mission de délivrer les préavis de mort (ikigami) aux malheureux élus un jour avant la date fatidique pour qu'ils profitent de leurs derniers instants.
Mais est-ce bien juste de sacrifier quelques innocents pour le "bien" commun?

Autant vous dire que je viens de visionner le film est j'en ai encore un peu la chair de poule. Déjà dans les mangas la tension est palpable mais dans la version cinématographique le ton est nettement plus fataliste, l'atmosphère est plus pesante. Je tiens à préciser que seuls quelques cas sont utilisés dans le film, juste certaines histoires parmi les plus tristes pour nous faire fondre en larmes.
Je dirais aussi que la prise de position de filmer avec de réels humains et non en film d'animation rend encore plus tragique et vraisemblable les situations décrites. Les deuils sont comme auréolés de magie, de mystère et on suspend son souffle en attendant que l'État change la règle du "jeu" et arrête le cercle infernal.
Souffle coupé ; voilà un film qui me hantera longtemps !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 376 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Melopee Ikigami