The dictator 2

Avis sur Il est de retour

Avatar kosh
Critique publiée par le

Sur le même concept que Borat, et adaptation d'un best-seller allemand, "Il est de retour" fait ressusciter la figure allemande la plus tristement marquante de l'histoire mondiale : Adolf Hitler.

Là ou Borat provoquait des réactions, des paroles, par une fausse naïveté, le "Führer" de ce film fait réagir par sa simple apparition, sa simple apparence puis enfonce le clou par ses propos, ses idées et ses "analyses" de la situation économique, sociale et politique de l'Allemagne.

Se greffe une histoire avec une chaine de télévision, ses tensions internes, les ambitions des un(e)s et des autres et surtout la course à l'audience, donnant au "comique" la tribune dont il besoin pour rependre ses idées.

Tout le long du film, nous, spectateurs, sommes les seuls a savoir que c'est le "vrai" qui est "ressuscité". Les réactions des gens, pris sur le vif, sont celles d'individus ayant à faire a un comique déguisé. Leurs réactions sont donc d'autant plus forte qu'on est troublé en essayant d'imaginer si ils savaient que c'est le "vrai".

Le principal intérêt de ce film est de montrer la société allemande telle qu'elle est actuellement, c'est une forme d'autocritique provoquée par l'apparition du personnage le plus anxiogène qui soit.

Derrière ce qui semble être une grosse farce, se cache une fiction parlant de manière critique du pays dont est originaire le réalisateur/diffuseur, dont l’équivalent français n'existe malheureusement pas ou (très) peu, alors que des exemples étrangers sont présent, devenant une sorte de poil a gratter qui démange où ça fait mal.

Des exemples parmi d'autres sont, pour le Royaume-Uni, la série connue chez nous sous le nom de "Delhi Royal » (http://www.senscritique.com/serie/Goodness_Gracious_Me/497879#), ou pour les USA , "Kenny Powers" (http://www.senscritique.com/serie/Kenny_Powers/82348#).

Ces séries, avec leurs qualités et leurs défauts, font rire, rire des américains, rire des britanniques d'origine indienne, mais surtout sont réalisés et scénarisés par des américains et des britanniques d'origine indienne capable d'avoir un sens de l’auto-dérision et critiquant leur propre société, qualités que possède aussi "Il est de retour".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1857 fois
1 apprécie

Autres actions de kosh Il est de retour