Maladroit mais juste

Avis sur Il est de retour

Avatar Ghlin
Critique publiée par le

On voit venir la morale à des kilomètres mais au final celle-ci frappe tellement fort qu'elle finit par faire mouche.

Hitler de retour en Allemagne, c'est sensé être la dernière chose à laquelle on s'attend. Pourtant, le discours politique actuel n'est pas si éloigné des idées passées. Je vis tout de même dans un pays qui collabore avec les services secrets d'une dictature pour identifier les réfugiés et les renvoyer chez eux. Et personne ne voit où est le mal.

La force du message du films est dans la manière dont il est distillé. Loin des clichés nazis du nettoyage ethnique, des discours énervés et des bottes qui martèlent le pavé, les Allemands parlent à Hitler de leurs problèmes, de la pauvreté et du chômage, de leur méfiance envers une politique complètement détachée du peuple. Petit à petit, il commence à introduire la question de l'identité nationale, de l'expulsion des étrangers pour finir sur la politique nazie qu'on lui a connu.

Au départ, aussi, ce sont toujours les gens qui parlent et Hitler qui écoute. Ce sont ces gens qui parlent de se débarrasser des étrangers ou d'accepter un pouvoir dictatorial s'il est bénéfique pour eux. Bien sûr, la parole est permise parce qu'ils ne le prennent pas au sérieux mais les opinions sont sincères. Ce n'est qu'après qu'Hitler reprend ces paroles pour en faire son message politique.

À quel degré ce serait possible en réalité ? Aucune idée. Mais le discours populaire nauséabond est tellement présent dans l'actualité qu'il serait facile d'y croire.

C'est un film maladroit, pas terrible dans son ensemble. Mais le message qu'il porte mérite qu'on s'y arrête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ghlin Il est de retour