Affiche Il est difficile d'être un dieu

Critiques de Il est difficile d'être un dieu

Film de (2013)

Guerman, la colère de Dieu

Regarder Il est difficile d’être un Dieu, c’est vivre un chaos de tous les instants. L’expérience que m’a proposé l’Étrange Festival hier soir n’est pas seulement cinématographique ; elle est aussi physiologique. Lors de la présentation du film, on a pu entendre ‘ce film ne ressemble à aucun autre’. C’est vrai dans le sens où je n’ai jamais vu un film absorber autant le spectateur. On voudrait... Lire l'avis à propos de Il est difficile d'être un dieu

63 4
Avatar Ragnarök
8
Ragnarök ·

De boue les morts

Voilà typiquement le genre de film qui va diviser les spectateurs, entre ceux qui vont crier au chef d'oeuvre et ceux qui vont hurler à l'imposture (et je ne parle là que de ceux qui vont le regarder jusqu'au bout, ce qui ne constituera peut-être même pas la majorité). Là où tout le monde devrait être unanime, c'est sur le formidable travail visuel du cinéaste. Le film, en noir et blanc, est... Lire la critique de Il est difficile d'être un dieu

51 12
Avatar SanFelice
7
SanFelice ·

Philo-Genèse

Il y a du Wittgenstein dans cette affaire là : « Ce qui peut être montré ne peut être dit. ». Les mots s’arrêtent à la lisière du dernier opus de Guerman, c’est le royaume de l’image (im)pure. C’est pas peu dire toutefois qu’on s’en prend plein la tronche, jusqu’à l’écœurement. La caméra désemparée enregistre, trouvant difficilement sa place dans ce flot ininterrompu de coups, de pisse, de... Lire l'avis à propos de Il est difficile d'être un dieu

57 30
Avatar Senscritchaiev
10
Senscritchaiev ·

Quand suffoque l'humanité

"Dieu" sait combien il est difficile de s'attaquer au visionnage d'un bloc aussi massif et radical que le film d'Alexeï Guerman, cela nécessiterait presque une préparation mentale. Ce dernier fait partie de la lignée des réalisateurs peu féconds, à la Terrence Malick, perfectionnistes et réflexifs à outrance voire tourmentés, en soi, ces génies qui n'obtiennent jamais vraiment satisfaction,... Lire l'avis à propos de Il est difficile d'être un dieu

34 7
Avatar Arlaim
9
Arlaim ·

Rôles de décomposition

C’est toujours pareil. Octroyer un réel et sincère satisfecit à un film russe scatophile médiéval-SF imbitable de 2h50 alors que, dans le même temps, on conspue (par exemple) la comédie franchouillarde populeuse, est largement suffisant pour passer pour le parfait petit connard snobinard branchouille qui se la raconte. Et pourtant. Putréfactions rivales Pourtant, même... Lire la critique de Il est difficile d'être un dieu

63 55
Avatar guyness
8
guyness ·

Guerman: Vainqueur Par Chaos !

Il Est Difficile d’Être Un Dieu est un film complètement fou, certainement le film le plus fou de ce début 2015, et probablement au-delà. Voilà un film, testament de son réalisateur mort quelques temps après le clap de fin, qui explose tous les codes cinématographiques en vigueur, pour livrer une partition artistique comme peu d’œuvres peuvent prétendre le faire. Il Est Difficile d’Être Un Dieu... Lire la critique de Il est difficile d'être un dieu

26 4
Avatar Jambalaya
8
Jambalaya ·

Sang pour sang

LE film que j'attendais depuis près de deux ans parce que 1/ j'adore le travail de Alexei Guerman (pour la maigre connaissance que j'en ai) 2/ Il est difficile d'être un Dieu s'annonçait comme une pure expérience de cinéma dans la lignée spiritualiste d'un Andrei Roublev ou d'un Marketa Lazarova. Des influences qui crèvent littéralement les yeux, dans une esthétique apocalyptique et... Lire l'avis à propos de Il est difficile d'être un dieu

19
Avatar Nwazayte
8
Nwazayte ·

Critique de Il est difficile d'être un dieu par Multipla_Zürn

C'est beau de voir un cinéaste qui, à la fin de sa vie, plutôt que de choisir la simplicité, la limpidité, l'épure, fait tout le contraire de ce qu'on attend d'un vieux. C'est sans doute le tournage le plus compliqué du monde, les situations les plus inextricables. Six années avec des dizaines de psychotiques, dans un marécage, entouré d'oiseaux et d'objets bizarres. Les plans sont toujours... Lire l'avis à propos de Il est difficile d'être un dieu

15
Avatar Multipla_Zürn
8
Multipla_Zürn ·

Visions + Texte d'Umberto Eco

De Il est difficile d’être un dieu d’Alekseï Guerman je me rappelle la pâleur aveuglante de la neige du premier plan. Je me rappelle cette perspective bizarre. Je me rappelle ces corps pendus et noircis par la mort et aspergés de vinaigre ou bien attaqués par la maladie ou bien hérissés de flèches. Je me rappelle ces corps enchaînés entre eux comme des grappes. Je me rappelle ces corps nus sans... Lire la critique de Il est difficile d'être un dieu

14 1
Avatar autaar
10
autaar ·

"Où est l'archer ivre ?"

Je lis toutes ces critiques positives et je me dis : peut être que c’est moi qui n’ai rien compris au film ? Mais je préfère prévenir les futurs spectateurs qui comme moi pourraient rester insensible à ce film. Je ne me sens jamais proche ni touché par les atermoiements de ce dieu arracheur de nez et joueur de pipeau. Je ne comprends pas le sens des merdes de pigeons tombant régulièrement sur... Lire la critique de Il est difficile d'être un dieu

22 4
Avatar Gregorius
1
Gregorius ·