Affiche Il était une fois dans l'Ouest

Critiques de Il était une fois dans l'Ouest

Film de (1968)

5 raisons de voir… Il était une fois dans l’ouest de Sergio Leone

5 bonnes raisons de (re)découvrir ce film : 1-La scène d’introduction : Connu pour avoir le record du générique le plus long de l’histoire du cinéma (plus de 14 minutes), la première scène de Il était une fois dans l’Ouest démontre à elle seule tout le talent de Sergio Leone. Passant de plans larges à des plans incroyablement serrés, il... Lire l'avis à propos de Il était une fois dans l'Ouest

2
Avatar Le_blog_de_Yuko
10
Le_blog_de_Yuko ·

J'étais une fois dans l'Ouest

J'ai honte. Honte d'avoir attendu jusqu'à 18 ans pour voir mon premier Western. D'accord, je suis passé par certaines banalités comme 3h:10 pour Yuma (que j'avais adoré à l'époque, mais qui est incomparable à l'ouvrage ci-contre), Mort ou vif ou encore Rango, si on peut le placer dans la catégorie western. Mais tous ces films paraissent mauvais devant Il était une fois dans l'Ouest. Je dois... Lire l'avis à propos de Il était une fois dans l'Ouest

2 3
Avatar Mika94
10
Mika94 ·

Les aventuriers du rail.

J’y connais pas grand-chose en « vieux » films, avant les années 80 je n’ai pas vu grand-chose … Mais faut quand même dire que ça a la putain de classe. Ça donne envie d’aller plus loin et d’en découvrir plus. Le réalisateur avait juste envie de faire un truc parfait et il y ait parvenu, que ce soit dans la direction des acteurs, des dialogues, des scènes, des décors, la liste est longue, un... Lire la critique de Il était une fois dans l'Ouest

2
Avatar r0ck
9
r0ck ·

Tout est dans le regard.

Cette tension, cette saveur, ce jeu d'acteur impitoyable, cette musique, ces regards... Ce film est une pure merveille et je m'en veux d'être passé à côté toute ces années. Henry Fonda tire ici une prestation énorme , ce role de salop de première lui va à ravir. De même que Charles Branson , dont sa mélodie maintenant parodiée maintes et maintes fois va me rester dans la tête pendant quelques... Lire la critique de Il était une fois dans l'Ouest

3
Avatar Tomas Lopez
9
Tomas Lopez ·

Puisque tu m'as appelé par mon nom...

je ne remercierai jamais assez ma mère de m'avoir amené voir ce film (pas à sa sa sortie mais elle, l'avait vu à l'époque) car il y avait un cycle Leone au ciné j'avais peut-être 10 ans... ça a bouleversé à jamais ma manière de voir l'attente, de sentir la tension, de percevoir l'esthétique (aaah ces caches-poussière....), de comprendre l'importance d'une bande son et d'identifier des... Lire la critique de Il était une fois dans l'Ouest

2
Avatar EscherSkildron
10
EscherSkildron ·

Critique de Il était une fois dans l'Ouest par abarguillet

Un inconnu, joueur d'harmonica à ses moments perdus, est attaqué dans une gare perdue de l'Ouest et parvient à tuer ses agresseurs. Mais d'autres tueurs, sous les ordres d'un certain Franck, l'homme de mains de Morton, assassinent le fermier McBain et ses trois enfants. Franck laisse les soupçons se porter sur un aventurier déjà bien connu de la police nommé Cheyenne. En réalité, Morton a fait... Lire la critique de Il était une fois dans l'Ouest

2
Avatar abarguillet
9
abarguillet ·

Critique de Il était une fois dans l'Ouest par ngc111

Bercé par la musique de Morricone, troublé par la beauté et l'interprétation de Claudia Cardinale, subjugué par le mystère entourant l'homme à l'harmonica, et globalement happé par le rythme posé et les répliques fines, le spectateur assiste à la fin d'une époque en regardant "Il était une fois dans l'ouest". C'est le début des chemins de fer, des villes à la taille croissante et... Lire la critique de Il était une fois dans l'Ouest

2
Avatar ngc111
8
ngc111 ·

Harmonica, Arizona and blue eyes

Comme dit précédemment (cf. Pour une poignée de dollars), je ne suis pas une grande connaisseuse du genre western. Je n'apprécie pas forcément la lenteur du style, les gros plans sur les frimousses des protagonistes (même s'il faut reconnaitre qu'ils ont de jolis yeux clairs. D'ailleurs ils les choisissaient EXPRES pour ça, non ?), le peu de dialogues... Néanmoins, j'ai eu la chance de... Lire l'avis à propos de Il était une fois dans l'Ouest

2 2
Avatar Linu
6
Linu ·

Critique de Il était une fois dans l'Ouest par nicolinux

Il était une fois dans l'ouest est un film qui semble inépuisable. Que l'on s'intéresse à la mise à mort du western, à l'histoire des États-Unis, aux techniques cinématographiques ou à tout ça à la fois, on pourrait trouver encore tant à dire sur le film de Sergio Leone. Force est de constater que ce film mérite son statut de film culte, un de ces films qui résisteront sans aucun doute à... Lire l'avis à propos de Il était une fois dans l'Ouest

2
Avatar nicolinux
10
nicolinux ·

Et Leone révolutionna le western.

La scène d'ouverture, sans dialogue pendant un quart d'heure, est un morceau de bravoure, avec des plongées saisissantes sur une gare du far-west. Ce premier opus d'une nouvelle trilogie est grandiose, esthétiquement et narrativement parlant, renvoyant le western américain dans les cordes avec des anti-héros magnifiés par la superbe musique d'Ennio Morricone. Un régal ! Lire l'avis à propos de Il était une fois dans l'Ouest

1
Avatar Thierry Giraud
10
Thierry Giraud ·