D'entre les morts, un dernier duel

Avis sur Il était une fois dans l'Ouest

Avatar Toto662
Critique publiée par le

Sergio Leone marche entre les tombes du western classique, le genre dont il a parodié les codes jusqu’à l’extrême, le genre qu'il a définitivement enterré, afin de lui jouer une ultime marche funèbre et, du même coup, de terminer ses méfaits de pistolero survolté. Ultime virée au cœur de l'ouest, ultime duel de deux figures dépassées : Bronson, l'Harmonica, successeur de "L'homme sans nom", ne cherchant qu'une vengeance, qu'une revanche à prendre à cette légende du classicisme, Fonda, autrefois homme de loi, désormais vile ordure. Dès lors qu'il aura tout effacé de ce symbole fantomatique, Harmonica n'aura plus qu'à se retirer, n'ayant plus rien à tourner en dérision, plus rien à parodier. Claudia Cardinale, décidée à oublier le passé et à aller de l'avant, prendra alors la relève (la perspective d'une grande fresque historique - symbolisée par le train, avancée technologique au centre de l'intrigue du film - est alors envisagée). Et Sergio Leone pourra une dernière fois faire bondir à l'écran un titre de lettres blanches, sous la musique lancinante d'Ennio Morriconne, avant de le dissoudre avec une sincère nostalgie. Pour, enfin, passer à autre chose.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 336 fois
4 apprécient

Toto662 a ajouté ce film à 1 liste Il était une fois dans l'Ouest

  • Films
    Cover Top 10 Films

    Top 10 Films

    Deux Spielbergs au sein du classement, et puis deux Kurosawas, c'est un peu excessif me direz-vous... Ce à quoi je répondrais...

Autres actions de Toto662 Il était une fois dans l'Ouest