Affiche Il faut vivre dangereusement

Critiques de Il faut vivre dangereusement

Film de (1975)

Ces dames sont ravissantes, mais à part ça... rien

Typique des années 1970 ce film affiche une décontraction sexuelle assez réjouissante, et puis quand Mylène Demongeot et Sydne Rome montrent leurs atouts, on ne va pas bouder notre plaisir. Le souci c'est qu'à part ce qui précède le film n'a rien à nous offrir, la faute à un scénario inintéressant et incompréhensible et à une réalisation brouillonne et sans rythme. Lire l'avis à propos de Il faut vivre dangereusement

Avatar estonius
3
estonius ·

Critique de Il faut vivre dangereusement par FrankyFockers

unique réalisation d'un proche de Nelly Kaplan. A la revoyure des deux Robert, j'ai été pris de l'envie d'un cycle Claude Brasseur 70's/80's, car j'adore cet acteur sur cette période. j'ai donc commencé au hasard par cet étrange objet où Brasseur joue un détective privé entre Burma et le Poulpe, dans une ambiance très sexuée (il baise tout le temps, se retrouve dans une grande partouze... Lire l'avis à propos de Il faut vivre dangereusement

1
Avatar FrankyFockers
4
FrankyFockers ·

Petit truc sans importance

Il faut vivre dangereusement est le seul long métrage de Claude Makovski, cinéphile, producteur, érudit qui a beaucoup aidé Nelly Kaplan qui l’a poussé à passer un jour derrière la caméra. Dans le supplément du DVD, Makovski, avec une grande franchise et beaucoup de simplicité admet bien volontiers qu’il a tourné honnêtement le film, mais qu’il n’a pas les qualités pour réaliser une... Lire la critique de Il faut vivre dangereusement

1
Avatar Impétueux
4
Impétueux ·