👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Pendant 10 ans, HPG a posé une caméra sur ses tournages, pour capter l'action avec un oeil "exterieur". En temps normal, on appelle ça un making of. Mais les choix de montage et le sujet même des plans, en font un véritable document sur la pornographie gonzo à la française.

Avec sa grande gueule, son humour décalé, et sa pratique du sexe intempestif, HPG s'est fait son trou dans le porno. Caméra au poing, quelques vagues idées de scénar dans la tête, il avance et enchaîne les tournages jusqu'à n'en plus pouvoir.

C'est ici qu'on découvre l'envers du décor : l'acteur, mais aussi son monde, quelque part entre cocasserie, jusqu'au boutisme, et vacuité. Parce que finalement, comme tout le monde, dans le porno, il arrive aussi qu'on se fasse bien chier.

Drôle et curieux. A voir (mais pas avec votre belle mère : même s'il s'agit d'un documentaire, il est tout de même interdit au moins de 18 ans, vu le sujet, vous vous en seriez douté).
Tromatojuice
8
Écrit par

il y a 9 ans

9 j'aime

Il n'y a pas de rapport sexuel
Tromatojuice
8

"Les fausses pipes, c'est le plus dur"

Pendant 10 ans, HPG a posé une caméra sur ses tournages, pour capter l'action avec un oeil "exterieur". En temps normal, on appelle ça un making of. Mais les choix de montage et le sujet même des...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

Il n'y a pas de rapport sexuel
Urkyjo
7

T'as pas de bite.

Le documentaire, si c'en est un (puisqu'il s'agit plus d'un making-of... et encore, nous sommes dans la succession d'images d'off, sans franchement l'intention d'en faire un making, alors que c'en...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

Il n'y a pas de rapport sexuel
Fatpooper
5

Fragments sans jus

Intéressant concept. Mais le film s'avère vite prisonnierde celui-ci. Ce que j'aime et que je recherche dans les films sur le porno, c'est quand on entre dans cet univers, qu'on le décortique. "Il...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

Atlantique, latitude 41°
Tromatojuice
9

Magnifique

Un film absolument incroyable, qui malgré son âge, tient la dragée haute au Titanic de Cameron. Les ressorts dramatiques sont ici magnifiquement gérés, et ne se bornent pas à une histoire d'amour...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

1

L'arrière-train sifflera trois fois
Tromatojuice
6

Un wester érotico-pouët-pouët !

L'arrière train sifflera trois fois ou Lucky Lucky et les Daltines.. Si ce n'est pas un chantre de la poésie érotique française comme pourrait l'être Emmanuelle, ce n'est clairement pas un film a...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

4

Only God Forgives
Tromatojuice
9

Critique de Only God Forgives par Tromatojuice

Un sublime hommage au Santa Sangre de Jodorowsky. Le film exploite le silence et le non dits comme les premières formes de violence. C'est donc très lent et silencieux, et nombreux seront les déçus,...

Lire la critique

il y a 9 ans

4 j'aime