L'invasion vient de l'extérieur.

Avis sur Ils

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Ils n'a pas de plus grande prétention que de faire passer un petit moment de frousse, du fait de sa grande brièveté. Expatriés en Roumanie, une professeure de français et son ami romancier vivent dans un coin reculé de Bucarest et sont alertés en pleine nuit par des bruits étranges au rez-de-chaussée de leur maison.

La particularité est qu'il n'y a vraiment que deux acteurs à l'écran, Olivia Bonamy et Michael Cohen, car tout les autres personnages sont des silhouettes, donnent à ce film cette atmosphère étrange, nocturne, où le son y est important, assez peu sanglant en fin de compte, et en fin de compte plutôt efficace. A l'image de la scène pré-générique.
Il n'y a pas de quoi se relever la nuit, mais on sent une influence (non revendiquée) du Projet Blair Witch, avec cette image DV dégueulasse, tremblante, les silhouettes qu'on aperçoit dans cette forêt et ça joue sur la véracité supposée (ou non) de cette histoire.

Si les deux acteurs sont plutôt bons, je regrette juste le carton final qui se veut trop explicatif sur ces fameuses silhouettes, et qui sont quelque chose de symptomatique de la Roumanie post-Caucescu.
Soit le film en dit trop, soit il n'explicite pas assez ce phénomène...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 39 fois
5 apprécient

Autres actions de Boubakar Ils