Affiche Ils m'aimeront quand je serai mort

Critiques de Ils m'aimeront quand je serai mort

Documentaire de (2018)

Portrait of the artist as a swung man

Puisque le visionnage de The Other Side of the Wind est indissociable de toute la ténébreuse histoire de sa genèse contrariée, voir le documentaire qui accompagne sa sortie en est le complément incontournable. Et force est de constater que retrouver Orson Welles... Lire l'avis à propos de Ils m'aimeront quand je serai mort

15 4
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Même pas, pauvre homme, le monde t'a oublié

C'est quand même con que ce docu ne mentionne pas tout le travail de Bogdanovich (entre autres) pour sortir ce film ; le film se concentre sur Orson principalement, comme pour en dresser un portrait. C'est assez inégal : d'un côté, on trouve un paquet de louanges, assez pénibles à écouter à la longue, et d'un autre, on a droit à quelques anecdotes sympathiques sur le tournage. Mais le... Lire l'avis à propos de Ils m'aimeront quand je serai mort

Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·