Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Pour l'amour de Charlotte...

Avis sur Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

Yvan Attal veut être Cassavetes et Sautet à la fois, mais il n'a pas le génie du premier, ni même le simple talent du deuxième.

Pourtant, le public français, nous y compris, a besoin de ce type de films, qui sache faire la radiographie de nos vies avec toute la légèreté nécessaire pour les rendre supportables. On est donc enclin à la bienveillance, même devant la valse hésitation stylistique et scénaristique, témoignant de l'extrême confusion d'Attal, et même devant l'accumulation pas vraiment heureuse de clichés "beaufs" - concentrés principalement sur le couple Chabat-Seigner, sans finesse. Heureusement, l'amour qu'Attal porte à Charlotte réussit à transparaître régulièrement derrière ces facilités, et confirme le besoin vital qu'il a de lui dire cet amour, même par un film aussi à demi-raté que ce "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants". [Critique écrite en 2004]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 140 fois
1 apprécie

Autres actions de Eric Pokespagne Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants