Morne écosse

Avis sur Imogène McCarthery

Avatar Shalf
Critique publiée par le

Faut bien dire, on y va un peu par désœuvrement, un peu parce que c'est Catherine Frot.

Ce qui nous prépare à une molle déception, gérable : on ressort un peu joyeux d'avoir vu Catherine Frot et ses yeux pétillants de malice, et content de ne pas avoir glandé chez soi dans le canapé.

Un petit charme désuet, un petit côté surréaliste suranné pas bien tendancieux : Lambert Wilson est décidément très bien choisi.

Pour le reste, il aurait mieux valu boire quelques verres de single malt avant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
7 apprécient

Shalf a ajouté ce film à 1 liste Imogène McCarthery

Autres actions de Shalf Imogène McCarthery