Dress Fetish.

Avis sur In Fabric

Avatar Peachfuzz
Critique publiée par le

A purchase on the horizon, a panoply of temptation, the hesitation in your voice, soon to be an echo in the recesses of the spheres of retail.

Une palpitation sensuelle, presque tactile, qui entremêle réalisme tragicomique et satire consumériste. Comme la publicité hypnotique d'un grand magasin, la dernière création arty du britannique Peter Strickland plonge le spectateur dans un état d’enivrement et de fascination avec ses tissus hantés, ses séquences érotisées et ses rythmes planants inspirés du giallo. Une bizarrerie onirique et fétichiste dans laquelle le consumérisme est tout, en fin de compte, dévorant même le consommateur dans sa machination perverse.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 161 fois
5 apprécient

Peachfuzz a ajouté ce film à 1 liste In Fabric

  • Films
    Cover A24 Cinematic Universe

    A24 Cinematic Universe

    Avec : Dans la tête de Charles Swan III, Ginger & Rosa, Spring Breakers, The Bling Ring,

Autres actions de Peachfuzz In Fabric