👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

« Je nous croyais différents d'eux, mais je succombe... » Une phrase qui pourrait résumer ce qui traîne dans le cœur de Mr. Chow. C'est lorsque lui et sa voisine, Mme Chan, commencent à se poser des questions sur leurs conjoints respectifs que l'histoire débute. « In the Mood for Love» est l'histoire d'un homme et d'une femme qui cherchent à comprendre comment leurs époux se sont-ils séduits dans leurs dos, tout en s'interdisant de reproduire les actes de ces-derniers.
Le réalisateur Wong Kar-Waï nous montre, sous couvert d'une certaine poésie, les difficultés des rapports homme-femme, une fois les sentiments introduits. Par le biais de silences, de ralentis, de visages dissimulés et de musiques mélancoliques, il nous entraîne sur la voie glissante de l'amour caché et des envies étouffées. Au milieu du Hong-Kong des années 60, il ne faudra s'attendre ni à rire ni à sursauter, mais à voir deux cœurs, ceux de Tony Leung et de Maggie Cheung, ballottés dans les flots des amours impuissantes.
Pour moi, ce fut certainement le film qui me laissa le plus sans voix, une fois la dernière image effacée. Lorsque je le revois, et qu'il se termine, j'ai l'impression d'être vidé de toute inquiétude sur les relations amoureuses, car rien ne pourrait être plus tragique, plus romantique dans le vrai sens du terme, que l'histoire de cette homme et de cette femme, piégés dans une société de rumeurs et d'interdits...
(Note: à ne pas regarder pour la première fois fatigué, il peut paraître long et ennuyeux, et vous pourriez rater une fin merveilleuse!)
AWolfAtTheDoor
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Mes bandes-son préférées, Meilleures "fins" de films et Top 10 Films

il y a 11 ans

6 j'aime

In the Mood for Love
Velvetman
9

La frustration du désir.

In the Mood for Love n’est pas une fresque romanesque grandiloquente sur l’amour mais le simple récit poétique de deux êtres perdus qui regardent, troublés, la déliquescence de leur couple respectif,...

Lire la critique

il y a 7 ans

110 j'aime

In the Mood for Love
Anonymus
10

Critique de In the Mood for Love par Anonymus

Ceux qui trouvent ce film chiant n'aiment probablement pas la peinture. Puisque chaque image de ce film est d'une beauté à couper le souffle, d'une vraie beauté de composition, de cadrage, de mise...

Lire la critique

il y a 11 ans

107 j'aime

8

In the Mood for Love
Docteur_Jivago
9

Some kinds of love

C'est à Hong Kong en 1962 qu'une secrétaire et un rédacteur emménagent avec leur conjoint respectif dans des appartements voisins. Alors que ces derniers sont régulièrement absents, ils vont peu à...

Lire la critique

il y a 6 ans

73 j'aime

7

The Bends
AWolfAtTheDoor
8
The Bends

Critique de The Bends par AWolfAtTheDoor

Le groupe Radiohead sort en 1995 un deuxième album : The Bends. Après l'écrasant succès de la chanson Creep, les membres du groupe étaient face à une nécessité : sortir un disque qui pouvait faire...

Lire la critique

il y a 10 ans

15 j'aime

In Rainbows
AWolfAtTheDoor
9
In Rainbows

Critique de In Rainbows par AWolfAtTheDoor

Fin 2007, Radiohead crée l'évènement en mettant son nouvel album à la disposition du public, uniquement sur Internet dans un premier temps, et à un prix fixable par l'acheteur lui-même. C'est une...

Lire la critique

il y a 10 ans

14 j'aime

3

Unknown Pleasures
AWolfAtTheDoor
10

Critique de Unknown Pleasures par AWolfAtTheDoor

Joy Division est un groupe britannique formé en 1977 autour de Ian Curtis. En seulement trois années et deux albums majeurs, ces quatre musiciens (Bernard Sumner, Peter Hook et Stephen Morris...

Lire la critique

il y a 10 ans

13 j'aime

2