Nanar de luxe

Avis sur Independence Day : Resurgence

Avatar Dark_Cinoche
Critique publiée par le

Quand on va voir un film de Roland Emmerich, on sait systématiquement ce qu'il va nous servir. De la catastrophe, de la baston, et des CGI partout. Et pour la première fois depuis plusieurs mois, un film nous a proposé ce qu'il nous a vendu ! C'est d'ailleurs sa plus grande force, car la bande-annonce ne nous avait pas menti (hein Suicide Squad !!), et on en ressort avec une première impression de satisfaction visuelle, car oui le film nous en met plein la vue.

Mais ce qui rend ce film si nanardesque, ça reste son interprétation et sa narration. Le pitch est le suivant : un gigantesque vaisseau (5000km de diamètre...je n'ai pas plus grand que le terme "gigantesque") arrive sur Terre et veut nous écraser la tronche. Jusque là tout va bien, enfin presque.
TOUS les personnages, en s'apercevant du problème, semblent en train de vivre une journée de travail tout à fait classique. On s'attendrait presque à ce que Goldblum aille pointer sa fin de semaine de 35h. Et tout à coup, la narration passe en mode dérision totale, de l'humour en veux-tu en voilà, et à aucun moment, les humains n'ont peur de perdre le combat. Aux USA on maîtrise, bitch !
C'est du Emmerich, c'est un nanar, mais bon il y a des limites quand même, à la base ça reste un film catastrophe, la dérision ça peut dérouter.

Malgré tout, on est pas déçus et on passe un super moment, ceux qui ont aimé le premier ne peuvent qu'aimer cet opus, il faut juste avoir du second degré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1237 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Dark_Cinoche Independence Day : Resurgence