Parodie !

Avis sur Independence Day : Resurgence

Avatar SanFelice
Critique publiée par le

Il y a sûrement quelque chose que l'on a sous-estimé chez Roland Emmerich. Non, mais sans blague, aucun être doué d'un minimum d'intelligence ne peut décemment pondre de telles bouses et appeler ça des films. Donc, il y a autre chose...
En voyant ce film, j'ai compris ce qui m'avait échappé jusqu'à présent : le caractère parodique des films d'Emmerich. Independence Day Resurgence n'est pas un film qu'il faut prendre avec sérieux, c'est une parodie.
Le générique de fin nous en donne clairement une preuve évidente : se mettre à cinq pour sortir ce que, avec un sens extraordinaire de l'hyperbole ou un cynisme inédit, ils osent appeler un "scénario", devait me mettre la puce à l'oreille. Il y a, dans ce film, beaucoup plus que ce que l'on pourrait croire.
Prenons un simple exemple. Les extraterrestres, là, ils font genre des millions d'années lumières, ils construisent des super-vaisseaux, ils voyagent pendant des millénaires, et tout ça pour... courir après un bus jaune rempli de mômes ! Qui, honnêtement, pourrait écrire cela avec sérieux !
Autre exemple : ces bonshommes un tantinet agressifs maîtrisent visiblement la technologie, ils ont sûrement des siècles d'avance sur nous, ils sont sans doute d'une intelligence sans commune mesure avec la nôtre et... leur reine se ballade toute seule et se met en danger pour aller chercher une baballe !
Les exemples pullulent. Prenons ce thème déjà vu, revu et rerevu des milliers de fois dans tellement de films d'extraterrestres qu'il en devient un topos : "il suffit de tuer la reine et tous les autres mourrons". Non, mais sans blague, on nous l'a tellement faite, celle-là, que l'employer une fois de plus revient, soit à produire un effet parodique, soit à se foutre ouvertement de la gueule de ses spectateurs (ce que je n'ose me résoudre à croire).
(dans le genre scénario de merde, j'aime bien aussi le mec qui se réveille d'un coma de vingt ans et qui s'assoit, se lève et gambade comme si de rien n'était... ben voyons !)
Faut-il en rajouter ? Le sempiternel discours du président, le sacrifice du personnage qui donne sa vie pour sauver l'humanité, les héros qui décollent sur fond de musique grandiose, l'anti-jeu des acteurs, tout cela est tellement flagrant, ça ne peut pas avoir été fait avec sérieux.
Du coup, j'en suis certain, ce film est une parodie.
C'est pour cela que je lui décerne cette note de 8/10.
Non, parce que, sans cela, le film ne vaut pas plus de 2.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1976 fois
56 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de SanFelice Independence Day : Resurgence