Affiche India Song

Critiques de India Song

Film de (1975)

  • 1
  • 2

Je suis snob.

Je dois être très snob car en plus d'avoir apprécié, j'ai même étudié ce film dans le cadre d'un cours. Cependant je comprend très bien ton avis, et je suis d'accord avec toi ce n'est pas film, ce n'est pas du cinéma (enfin, à considérer que quelqu'un sache ce que c'est le cinéma, mais là n'est pas la question). Et justement, je n'ai pas aimé India Song comme un film mais comme un lecture... Lire l'avis à propos de India Song

16 5
Avatar billyjean
9
billyjean ·

Filmer l'absence

Des voix hésitent, se souviennent. Recomposent une histoire d’amour et de mort qui s’est passée aux Indes, il y a longtemps. Ne la ressuscitent jamais : India Song, ce n’est pas la sonate de Vinteuil. Comment exprimer au cinéma cette irréductible distance entre ces souvenirs fragmentaires, dispersés et une réalité qui a depuis longtemps sombré dans le néant? Comment inscrire le manque et... Lire la critique de India Song

12 35
Avatar No_Hell
8
No_Hell ·

Critique de India Song par Adobarbu

Un film attrape-musicologue comme on en fait peu. L'enfant d'un ménage diabolique entre les « Vexations » d'Erik Satie, les quatuors de Scelsi, et la sequenza vocale de Berio. La musicalité des dialogues tient de la magie. J'ai l'impression d'être en face d'un film réalisé par Edgar Varèse, où les cordes, « les cordes sensibles » comme dirait Prokofiev dans « Pierre et le Loup » sont mises de... Lire la critique de India Song

8 22
Avatar Adobarbu
8
Adobarbu ·

Un long silence sur le piano

C’est une chanson que je joue très tard la nuit, dans ma tête ou bien sur le piano. Souvent quand il fait chaud. Ça me rappelle l’Inde que j’ai imaginée. Je ferme les yeux pour jouer sur mon piano, jouer India Song. Parfois je chante aussi. Ensuite c’est comme un rêve. Le plus doux des rêves. C’est un lent bonheur qui déferle dans mes veines reposées. Puis apparaît... Lire l'avis à propos de India Song

14 6
Avatar Luanana
9
Luanana ·

Critique de India Song par Philistine

Il faut quand même être un sacré snob avec une sacrée mauvaise foi pour aimer ce film. En fait, le seul intérêt d'India Song, c'est d'atteindre les limites du cinéma, et de montrer à un spectateur ébahi combien ça peut être chiant. Mais avait-on vraiment besoin de réaliser un film pour montrer ça ? C'est évident qu'au rythme d'un plan toutes les dix minutes avec des voix superposées qui partent... Lire l'avis à propos de India Song

27 18
Avatar Philistine
2
Philistine ·

India Song.

India Song aurait pu être un magnifique, un grandiose opéra adaptant l'oeuvre littéraire de base. Oeuvre musicale ? Parfaitement. Oeuvre littéraire ? Assurément. Oeuvre cinématographique ? Duras filme le verbe et le son, et c'est tout. Les personnages sont des figures de cire, fantomatiques, qui dansent inlassablement. Leur détresse se ressent au-delà de ce que filme Duras. C'est la magnifique... Lire la critique de India Song

7
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·

" Ils dansent, ils dansaient..."

Mon dieu, Duras, je n'ai pas réussit, pourtant je te jure, j'ai essayé, de toutes mes forces, comme tes personnages, j'ai lutté mais je me suis heurté à tes limites: tu voulais faire du cinéma contre le cinéma ? D'accord, je te l'accorde, si c'est pour ça alors ton film est réussit, c'est même un chef d'oeuvre d'anti-cinéma mais toi d'ordinaire qui me touche, tu ne m'as laissé qu'indifférence et... Lire la critique de India Song

2
Avatar eloch
5
eloch ·

Critique de India Song par GwenDo

S'il ne fallait voir qu'un seul film de Duras de toute sa vie, assurément c'est celui-ci. Tout y est déconcertant: ces plans-séquences, ce hiératisme des personnages, ces voix qui planent sur l'écran sans parvenir à réellement s'y incarner... Et pourtant, il en résulte une grâce et une poésie infinies. Michael Lonsdale est tout simplement bouleversant (ces cris de douleur...) et Delphine Seyrig... Lire l'avis à propos de India Song

2
Avatar GwenDo
10
GwenDo ·

Absence répétée

22h : J’ouvre Mubi. Indian song de Marguerite Duras car, Delphine Seryig. Delphine Seyrig marmoréenne en bourgeoise coloniale languissante sur le sol d’un grand hôtel particulier. La soie noire se découpe dans la tristesse des tapis usées de déambulation incessante, par ennui. Ils jouent à guichet fermé, pour eux même. Les dialogues sont rajoutés post-prod, avalanche de commentaires extérieurs.... Lire la critique de India Song

Avatar De_Lautréamont
6
De_Lautréamont ·

Attend, y a un problème avec le son !

Ce film, réalisé par Marguerite Duras et sorti en 1975, n'est pas mal mais sans plus. Le film est adapté de sa pièce homonyme, elle-même inspirée du roman " Le Vice-Consul", toujours d'elle-même, mais ne connaissant aucune des deux œuvres, je ne pourrais pas les comparer au film. Ce qui aurait pourtant pu être intéressant car un film aussi particulier abordant un sujet déjà adapté dans deux... Lire la critique de India Song

Avatar Shawn777
6
Shawn777 ·
  • 1
  • 2