Indy à la recherche du Père

Avis sur Indiana Jones et la Dernière Croisade

Avatar Anfalmyr
Critique publiée par le

Après l'étrange Temple Maudit, le retour au désert et à l'Allemagne Nazi fait du bien. C'est vrai que de prime abord ce "retour au source" semble manquer d'audace, mais Last Crusade est un film si différent qu'on en oublie les redites du premier opus.

Déjà, la recherche du Saint Graal fait de ce film une véritable croisade, plus qu'une chasse au trésor. Mais surtout, c'est l'arrivée d'Henry Jones qui change l'ambiance du film du tout au tout.
Inutile de rappeler qu'Indiana Jones était l'hommage implicite aux James Bond des deux compères "Lucas/Spielberg", et l'idée de choisir le Bond original pour interpréter le père de leur propre 007, était une idée magnifique.
Mais en dehors de cette anecdote, la présence du père oriente l'intrigue dans une zone beaucoup plus intéressante, où le héros sans peur redevient un petit garçon face à son auguste paternel.

Oubliez les scènes cultes, la musique géniale de Williams, ou le charme ravageur d'Alison Doody, ici on parle de la relation entre un père et son fils, c'est tout.

La Dernière Croisade est bien plus que le meilleur volet des Indiana Jones, c'est un grand film d'aventure, une référence, un mythe... Oserais-je dire "le Saint Graal des films d'aventure" ? Ah bah c'est fait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 334 fois
4 apprécient

Autres actions de Anfalmyr Indiana Jones et la Dernière Croisade