Avis sur

Indiana Jones et la Dernière Croisade par batman1985

Avatar batman1985
Critique publiée par le

Cinq ans après le deuxième épisode, Spielberg reprend les commandes d'un Indiana Jones. Pour cela, il refait appel à des acteurs ayant participer au film Les aventuriers de l'Arche perdue comme John Rhys-Davie ou encore Denholm Elliott. Une nouvelle fois Harrison Ford endosse le costume d'Indiana Jones (je crois que sans cet acteur, Indiana Jones ne vaudrait plus la peine d'exister) mais la grande nouveauté de cette épisode, c'est l'arrivée du géniallissime Sean Connery.
Spielberg profite cette fois, avec l'arrivée de Sir Connery dans le rôle du père d'Indiana Jones, pour nous parler de la jeunesse du héros, de sa relation avec son paternel et, pour ce dernier, sa vie qu'il a passé à la quête du Graal. Ainsi, on découvre un Indiana Jones regrettant de ne pas avoir eu de vraies relations avec son père. Spielberg, avec la quête du Graal, parle d'un sujet qui tient à coeur à pas mal de personnes: la recherche de l'immortalité. Bien entendu, tout cela est fait dans l'aventure, l'humour et la joie. Je trouve aussi pas mal la scène ou Indiana Jones tombe nez à nez avec Adolf Hitler et ce dernier lui signe le livre qui contient des informations sur le Graal alors que le Führer et les nazis sont également à la recherche de ce dernier. Scène culte pour moi... Enfin, pas mal non plus la scène finale lorsque la chercheuse allemande périt par cupidité et qu'Indiana Jones manque de suivre cette voie. C'est son père qui le ramènera à la raison... Enfin, on découvre également, toujours dans l'humour, les origines du nom d'Indiana!
Mine de rien, l'arrivée de Sean Connery apporte un plus incroyable à la série et pour moi et rien que pour l'acteur originaire d'Edimbourg, cet épisode mérite d'être vu. D'autant qu'Harrison Ford tient toujours avec brio son rôle de l'aventurier et il tient parfaitement tête à Sir Connery. Un duo qui vaut le détour donc... Ensuite, les seconds rôles sont nettement plus talentueux, intéressants et, étant donné que certains étaient apparus dans le premier épisode, familiers. Ainsi, John Rhys-Davies et Denholm Elliott assurent pleinement leur rôle. Enfin, la touche féminine, qui était pour moi le plus grand défaut de l'épisode précédent, apportée par Alison Doody est nettement plus rassurant sans atteindre le talent des acteurs cités précédemment.
Maintenant que l'on sait qu'un quatrième épisode est sur le point de sortir dans quelques mois avec toujours Spielberg aux commandes, Ford, Connery (tant mieux) et Capshaw (malheureusement) au casting, on peut espérer de grandes choses. Cependant, plus de quinze ans séparent le troisième du quatrième épisode. Steven Spielberg n'est plus le réalisateur d'autrefois, Connery et Ford auront le poids de l'âge en plus (et parfois quelques navets derrière eux) et Capshaw aura peut-être eu le temps de prendre des cours de comédie. Enfin, Spielberg est devenu une machine à fric et ce quatrième épisode est certainement beaucoup plus motivé par l'argent que pour autre chose... En attendant, ce troisième opus est le meilleur de la série et est tout simplement excellent!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 265 fois
2 apprécient

batman1985 a ajouté ce film à 2 listes Indiana Jones et la Dernière Croisade

  • Films
    Affiche La Tour sombre

    Une année de cinéma - 2019

    Avec : La Tour sombre, Le Petit Dinosaure et la Vallée des merveilles, Everything, Everything, A Kind of Murder,

  • Films
    Illustration Vus en 2014

    Vus en 2014

    On va tenter de faire mieux que les 247 films vu en 2013.

Autres actions de batman1985 Indiana Jones et la Dernière Croisade