So long, Indy ...

Avis sur Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

Avatar Jackal
Critique publiée par le (modifiée le )
  1. Indiana Jones est enlevé par un commando soviétique dirigé par Irina Spalko. Le Kremlin s'intéresse de près aux propriétés du crâne d'Akator, fait d'une matière cristalline d'origine inconnue et émettant des ondes.

Je suis redevenu un gamin de 10 ans devant sa VHS l'espace de quelques secondes, celles où l'on voit une ombre familière remettre son légendaire chapeau, accompagné de son petit thème non moins légendaire, presque comme si j'avais retrouvé un vieil ami. Et ça c'était inoubliable, pas comme Cate Blanchett dans son pire rôle, pas comme Shia Labeouf en ersatz de rebelle à la James Dean, pas comme la dernière manie de Spielberg de caser une poursuite interminable digne d'un parc d'attractions, ça passait parfaitement dans le Temple maudit il y a presque 30 ans, maintenant avec cette orgie numérique ça ne montre qu'une chose : son âme a abdiqué, et cette manie il n'est pas près de la lâcher hélas (n'est-ce pas, Tintin?). Et certainement pas comme ses éternels amis, à ce cher vieux Steven : les extraterrestres. Non, c'était vraiment pas la peine de les appeler à la rescousse ici.

On nous a déjà sorti le coup de l'Arche d'alliance qui tue tout le monde en les foudroyant ou en les faisant fondre, les pierres sacrées auto-chauffantes et le Saint Graal qui rend immortel et guérit tout, donc survivre à une explosion nucléaire en se planquant dans un frigo non pas réduit en poussière (ce que ça devrait être normalement) mais projeté au loin sans même lui briser tous les os de son corps... ça craint un peu mais c'est même pas le pire non.

Une ou deux bonnes idées vite bazardées (les démêlés d'Indy avec le maccarthysme) ou mal exploitées (le personnage de John Hurt), hélas. Les soviets remplacent les nazis mais on voit pas trop la différence, merci Spielberg.
En tout cas, la malédiction de l'âge n'a pas trop atteint Karen Allen, elle ne faisait pas ses 57 ans. J'ai des sursauts de bonne humeur à chaque fois que je la revois à l'écran en vérité, c'est pas plus mal.

Post Scriptum qui sert à rien : Non j'ai pas voulu le revoir sur M6 en ce soir du 11 mars 2014, j'ai juste modifié deux ou trois trucs. Et ça fait vraiment peine à voir ce qu'est devenu Shia Labeouf depuis (un jour j'arriverai à prononcer ce nom correctement).

Post Scriptum après avoir vu Fury : Serait-il sur une bonne voie?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2026 fois
39 apprécient

Jackal a ajouté ce film à 8 listes Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

Autres actions de Jackal Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal