A la poursuite de Bond dans le temple du mal dit

Avis sur Indiana Jones et le Temple maudit

Avatar Fiuza
Critique publiée par le

Gentil farce ou quasi série B, Spielberg se lance en terre indienne et surtout inconnue avec ce kitsch deuxième volet de sa fameuse trilogie. Lancé à nouveau sur les traces de James Bond, il reprend carrément le pays ou se passe le plus clair de l'action d'Octopussy sortie l'année précédente. De plus il habille Harrison Ford avec le même genre de haut blanc dans une scène ou il fait face à des méchants comme lorsque Roger Moore fait face à Louis Jourdan qui incarne lui aussi le méchant du film cité précédemment. Et, à y regarder de plus près, cet œillet rouge en boutonnière rappelle encore plus Sean Connery dans Goldfinger qui jouera d'ailleurs le père d'Indian Jones dans le volet suivant ! Tout est dit. Ou presque.
Car à vouloir trop suivre on copie aussi les défaut et on tombe dans la parodie de soi même comme l'orignal l'avait fait, mais avec plus de brio. En effet Octopussy voit 007 s'habillait en clown et crier comme Tarzan au milieu de la jungle. Le film de Spielberg ne tombe pas dans ces travers, qui sont au fond anecdotiques, mais préfère faire mieux en gâchant les personnages principaux, Indiana Jones mis à part. En effet le personnage féminin est risible et n'es là que pour séduire ou amuser la galerie. Demi-Lune, le personnage … enfant … enfin le petit gamin quoi, est là pour être mignon et … amuser la galerie. Donc rien que structurellement, il y a redondance de la fonction des personnages. Si en plus vous ajoutez à cela que leurs actions ne font pas avancer l'histoire la majorité du temps ou qu'alors ils font des miracles inexplicables comme sortir le personnage principal d'une puissante transe juste en agitant une torche enflammée sous son nez, vous ne pouvez qu'être perplexe !
D'ailleurs dans l'épisode suivant, dans une sorte de demi aveu, il rappelle que son personnage est lié à l'histoire du premier film lorsqu'il y a croise une représentation de l'Arche d'Alliance dans les catacombes vénitiennes …
Un film sans cohérence qui traite en plus les indiens comme des bons sauvages façon XVIIIè siècle. Il aurait fallu rester en terre plus connue, ce qui sera le cas pour les opi suivants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 240 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Fiuza a ajouté ce film à 1 liste Indiana Jones et le Temple maudit

Autres actions de Fiuza Indiana Jones et le Temple maudit